À la Fût contre Énergie Est

«Une bière pour nos rivières»


Publié le 16 mars 2017

La bière Coule pas chez nous est offerte pendant tout le mois de mars chez plusieurs microbrasseurs et chez 200 points de vente.

©Photo-Gracieuseté

MICROBRASSERIES. La microbrasserie À la Fût de Saint-Tite joint sa voix à celles d'une vingtaine d'autres microbrasseries québécoises en affichant, par la vente d'une bière militante, son opposition au projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada.

C'est la Fondation Coule pas chez nous! qui est à l'origine de cette nouvelle campagne de sensibilisation qui se déroule en mars. Pour chaque bière spéciale vendue, les microbrasseries verseront une partie des profits à la fondation.

Bien que le tracé du projet d'oléoduc ne passe pas directement par Saint-Tite, c'est par solidarité que la microbrasserie de la MRC de Mékinac a décidé de s'impliquer.

Si nos cours d'eau sont affectés par un quelconque désastre, l'industrie brassicole sera touchée. Simon Bellerose-Veilleux, représentant des ventes pour À la Fût

«Si nos cours d'eau sont affectés par un quelconque désastre, l'industrie brassicole sera touchée», explique Simon Bellerose-Veilleux, représentant des ventes pour À la Fût. «Cet organisme travaille dans le développement durable et l'économie locale. Ce sont des valeurs auxquelles nous adhérons.»

Depuis 10 ans, la coopérative de travail À la Fût a un souci de l'environnement en utilisant entre autres de l'orge biologique local. C'est la seule microbrasserie en Mauricie à s'associer au projet.

Par cette campagne de sensibilisation, la Fondation soulève notamment que le tracé d’Énergie Est et la carte des microbrasseries du Québec se chevauchent pratiquement. «Beaucoup de brasseries prennent leur eau à même des cours d’eau. Énergie Est traverserait 860 d’entre eux», explique-t-on sur le site Internet. «C’est aussi un secteur économique en pleine expansion, dont les Québécois sont fiers et qui génère à lui seul 3800 emplois à travers la province. On est loin des 33 emplois promis par TransCanada si le projet Énergie Est aboutit.»

La bière Coule pas chez nous! est une session IPA faite d’ingrédients québécois à 100%. La recette est le fruit d’une collaboration entre les brasseries Les Grands Bois de Saint-Casimir, Ras L’Bock de Saint-Jean-Port-Joli et de La Barberie de Québec.

Le vendredi 10 mars dernier, la microbrasserie À la Fût organisait d'ailleurs une soirée spéciale en soutien au projet.

Les brasseries suivantes participent au projet:

– À la Fût, Saint-Tite

– Boquébière, Sherbrooke

– Broue Pub Brouhaha, Montréal

– Dieu du Ciel, Montréal

– HopEra, Jonquière

– Isle de Garde – Brasserie, Montréal

– La Captive, Amqui

– La Succursale – Petite brasserie du Vieux-Rosemont, Montréal

– Le Barrage – Brasseurs, Longueuil

– Le Bien, le Malt, Rimouski

– L’Esprit de clocher, Neuville

– Noire et Blanche, Saint-Eustache

– Le Bateau de nuit, Québec, comme bar participant