Sections

Immeuble de 10 étages: un projet de 50 M$


Publié le 18 avril 2017

Le président et fondateur du Groupe Château Bellevue, accompagné de Claude Grondin, vice-président ventes et marketing.

©(Photo TC Media Patrick Vaillancourt)

IMMOBILIER. C'est le Groupe Château Bellevue qui est derrière le projet de construction d'une résidence multifamiliale de 10 étages et 300 logements au coin de l'avenue des Cèdres et de la 9e Rue et les dirigeants ont présenté le projet à l'Hôtel de Ville mardi soir devant plus d'une trentaine de personnes.

Il faut savoir d'entrée de jeu qu'une modification du règlement de zonage doit être réalisée par la Ville pour que le projet se concrétise. Si tout se déroule sans contestation, le règlement pourrait être effectif en juillet prochain.

Ça représente l'équivalent des permis de construction pour les six dernières années.

Michel Angers

Le coprésident et cofondateur du Groupe Château Bellevue, Grégoire Turcotte, a pris la parole pendant une quinzaine de minutes afin de présenter l'entreprise, d'autres réalisations et le projet de Shawinigan.

C'est après avoir effectué une étude de marché que le site a été choisi. Il est question d'investissement de 50 M$ pour l'immeuble de 10 étages, dont 9 pour les logements, un étage de services, et un stationnement étagé intérieur de deux étages. Sur la totalité de la construction, on retrouverait 40% d'espace commun. La proximité du centre-ville et les attraits comme le parc St-Maurice ont été des incitatifs pour le choix de l'emplacement pour le promoteur. Ce dernier vise une clientèle autonome et active.

Pendant la construction, un chiffre d'une centaine d'emplois indirects a été avancé, et 65 emplois permanents afin d'assurer les services.

Suite aux demandes de la Ville, les stationnements seront intérieurs, et la façade du bâtiment sur l'avenue des Cèdres sera d'une centaine de pieds comparativement à plus de 400 pieds comme le voulait le promoteur. De plus, le Groupe Château Bellevue désirait un immeuble de 12 étages.

Une étude pour connaitre l'ombrage qui serait créé par le bâtiment a aussi été demandée par la Ville. Toutes les résidences avoisinantes auraient le soleil en été pour la journée à compter de 8 heures.

Le Groupe Château Bellevue a notamment réalisé des projets depuis 2006 dans la ville du fondateur à Sainte-Marie, à Valleyfield, Val Bel-Air, et d'autres projets en cours de réalisation. Il est possible d'obtenir plus de détails sur le site Web de l'entreprise.

Pour Shawinigan, il s'agit de revenus allant de 600 000$ à 800 000$ en retour de taxes. « Ça représente l'équivalent des permis de construction pour les six dernières années, informe le maire Michel Angers. Jusqu'à présent, le promoteur a rempli toutes les conditions avec nous. »