Un appui financier pour deux projets au DigiHub

Missions économiques en France et un atelier de fabrication numérique


Publié le 19 avril 2017

Michel Angers (maire et président), Pierre Giguère (député de Saint-Maurice) et Philippe Nadeau (DigiHub).

©(Photo TC Media - Myriam Lortie)

TECHNOLOGIE. Le DigiHub de Shawinigan bénéficiera d’un appui financier du gouvernement du Québec de l'ordre 365 000$ pour la réalisation de deux projets au coût total de 670 086$.

D'abord, le DigiHub pourra mettre en place deux missions économiques vers la France cette année, en plus d'accueillir des délégations françaises dans ses installations afin, notamment, d’échanger sur les bonnes pratiques et les modèles d’affaires. «Ça nous permet de nous positionner, indique le directeur général du DigiHub, Philippe Nadeau. Nous sommes en train de dire aux startups françaises qu'il y a une alternative à Québec ou à Montréal.»

Le deuxième projet vise à implanter un atelier de fabrication numérique dans les locaux de l’organisme. Appelé «DigiLab», cet atelier mettra à la disposition des utilisateurs toutes sortes de machines et d’outils opérés par ordinateurs pour la conception et la réalisation d’objets et de prototypes. «Il y a longtemps qu'on veut implanter un laboratoire de fabrication ici, poursuit Philippe Nadeau. Qui dit startup, dit prototype, et ça prend des outils pour les créer.Ce n'est pas à la portée de toutes les entreprises d'avoir un laser de découpage, par exemple. Tous ces outils coûtent cher.»

L'octroi provient des volets 1 et 2 de la mesure Startup Québec issue du Plan d’action en économie numérique du gouvernement du Québec. Le député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, en a fait l’annonce  de l'aide financière au nom de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

«Le DigiHub Shawinigan constitue un écosystème complet pour le développement de projets dans le domaine du développement numérique», a déclaré Pierre Giguère. «Par l’entremise du Plan d’action en économie numérique et de la mesure Startup Québec, notre gouvernement entend renforcer la position du Québec comme chef de file mondial au sein de ce secteur, en assurant notamment la croissance rapide et soutenue de jeunes entreprises innovantes», a pour sa part laissé savoir par communiqué Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

Faits saillants:

- Le premier projet du DigiHub Shawinigan, réalisé au coût de 265 100$, bénéficie d’un soutien gouvernemental de 140 000$, tandis que le deuxième projet de l’organisme, évalué à 404 986$, reçoit une aide de 225 000$.

- La mesure Startup Québec appuie les incubateurs, les accélérateurs d’entreprises et les centres d’entrepreneuriat universitaire dans leurs projets d’attraction, de soutien et de création d’entreprises à fort potentiel de croissance (startups) au Québec.

-  Elle comprend deux volets: le volet 1 – Partenariats internationaux d’échange de startups et le volet 2 – Appui aux incubateurs, aux accélérateurs d’entreprises et aux centres d’entrepreneuriat universitaire.

Les prochains appels de projets de la mesure Startup Québec sont prévus:

- En septembre 2017, 2018 et 2019 (volet 1);

- En mai 2017 et en octobre 2018 et 2019 (volet 2).

- Doté d’une enveloppe de 200 millions de dollars sur cinq ans, le Plan d’action en économie numérique est l’un des piliers de la future Stratégie numérique du Québec, qui définira une vision gouvernementale cohérente afin que le Québec puisse évoluer vers une société numérique.