Sections

25 candidats aux élections municipales de Shawinigan


Publié le 6 octobre 2017

Les candidats à la mairie de Shawinigan: Michel Angers, François Bonenfant et Judeline Corriveau.

©(TC Media)

ÉLECTIONS. Pas moins de 25 candidats pour le poste de maire ou l'un des postes de conseillers sont sur les rangs en 2017 pour les élections municipales à Shawinigan. La période de mise en candidature a pris fin ce vendredi à 16h30.

Avec un total de 25 candidatures pour les postes de maire et de conseillers dans 8 districts, il s’agit d’une participation significative à la démocratie municipale. À titre de comparaison, 25 candidats avaient brigué les suffrages pour les postes de maire et de conseillers dans 8 districts en 2013, alors que 33 candidats s’étaient présentés en 2009. On note 41 034 électeurs pour Shawinigan en 2017.

À la mairie, une course à trois se fera entre le maire sortant Michel Angers, François Bonenfant et Judeline Corriveau.

On retrouve deux districts avec quatre candidatures pour devenir conseiller.

Dans le district des Boisés, on retrouve le conseiller sortant Martin Asselin, Roger Gélinas, Robert Houle et Michel Roy.

Puis dans le district de la Cité, les quatre candidats sont Céline Ayotte, Patrice Bolduc, Jacynthe Campagna, et le conseiller sortant Alain Lord.

Au district de la Rivière, deux candidatures ont été soumises: celle de Roger Castonguay et celle de la conseillère sortante Nancy Déziel.

Pour le district Val-Maurice, on compte trois candidats: le conseiller sortant Guy Arseneault, Jacques St-Louis et Alain Trudel.

Au district Almaville, la lutte se fera entre la conseillère sortante Josette Allard-Gignac, et Rachid Bellada.

Il en est de même pour le district des Montagnes, alors que le duel pour le poste de conseiller sera entre le conseiller sortant Serge Aubry et Claude Grenier.

Ce sera une lutte à trois au district du Rocher avec les candidatures de Steeve Carrey, la conseillère sortante Lucie de Bons, et René Fugère.

Puis, les électeurs du district des Hêtres auront le choix entre Jules Gélinas et le conseiller sortant Jean-Yves Tremblay.