C'est parti pour BNI Shawinigan

Geneviève Beaulieu-Veilleux genevieve.beaulieuveilleux@tc.tc
Publié le 13 janvier 2016
On retrouve Olivier Landry, président, Sylvain Pérusse, responsable des sous-comités, Stéphanie Dionne, trésorière, ainsi que Steve Renaud, aux communications.
Photo TC Media - Geneviève Beaulieu-Veilleux

RÉSEAUTAGE. Ce sont trente membres qui constituent la première cellule Business Networking International (BNI) de Shawinigan. Basé sur le réseautage, ce regroupement professionnel propose de créer des contacts d'affaires par l'entremise de déjeuner rencontres.

BNI est une méthode qui a notamment fait ses preuves à Trois-Rivières où se trouvent déjà deux cellules.

«J'ai assisté à une rencontre à Trois-Rivières et j'ai retrouvé des gens sans complexe, qui échangent des références, qui se motivent et c'est ça que j'avais envie de créer avec les entreprises de Shawinigan», mentionne Olivier Landry, président de la cellule et comptable agréé chez Désaulniers, Gélinas, Lanouette.

Selon lui, les déjeuners BNI constituent une façon simple et fraternelle d'échanger et de réseauter entre professionnels. Ainsi, 48 rencontres sont prévues dans l'année de 7h à 9h du côté de l'Auberge l'Escapade de Shawinigan.

«La beauté de la chose est aussi que l'on peut référer nos contacts. Ce n'est pas un cercle fermé! Ainsi, c'est le réseau externe de la cellule qu'on est capable d'aller chercher»

Selon M. Landry, il s'agit aussi d'un regroupement complémentaire à d'autres comme la Chambre de commerce et d'industries de Shawinigan, par exemple. «C'est en complémentarité et non pas une compétition. Plus on est capable d'intégrer de gens avec nous et mieux la cellule se portera!», souligne-t-il.

En permettant aux membres de différents milieux d’échanger des recommandations professionnelles et de développer des relations solides, cela se fera nécessairement ressentir sur leurs chiffres d'affaires, assure quant à lui Sylvain Pérusse, propriétaire d'Infoteck qui a contribué à la mise en place de BNI.

Important aussi de mentionner que la formule préconise un seul représentant d'un même domaine dans le regroupement. «Ainsi, il n'y a pas de compétition autour de la table. C'est ce qui fait la force de BNI, il n'y a qu'un seul représentant qui propose ses services et développe son réseau.»

Pour information, consultez la Page Facebook de BNI.