Sections

Les acteurs économiques du milieu réunis

Groupé dévoile ses priorités et les opportunités d’affaires pour la région


Publié le 16 juin 2017

Sur la photo, Luc Arvisais, Alexandre Ollive, Yves Lacroix, Chantal Trépanier, Patrice Bergeron et Mario De Tilly.

©(Photo gracieuseté)

ÉCONOMIE. Pour une première fois, les intervenants économiques de Trois-Rivières, Nicolet, Bécancour, Shawinigan, et La Tuque se sont réunis à la Shop du Trou du diable à Shawinigan dans le cadre de l'événement «Les grands rendez-vous économiques» organisé par Groupé Mauricie-Rive-Sud.

L'objectif de ce premier rendez-vous était de réunir les acteurs économiques afin qu'ils échangent sur les opportunités d'affaires de la région. Plus de 100 personnes ont entendu Alexandre Ollive, directeur général de l’organisation, présenter les trois grands axes de développement pour la prochaine année: le recrutement de la main-d’oeuvre, le développement des affaires et le réseautage.

« Les panélistes ont pu échanger durant un peu plus d’une heure sur les opportunités d’affaire pour la région et l’importance de maintenir une communauté d’affaires dynamique, tissée serrée », indique M. Ollive.

«Groupé défini des projets répondant aux besoins des entreprises de la région. Ces projets viennent supporter leur développement par le renforcement de leur visibilité, le partage de l’information, l’innovation et la mise en commun de services. Groupé permet d’offrir aux entreprises un endroit pour se parler, pour échanger et pour collaborer. C’est un changement de culture et nous pouvons en être fiers », ajoute Yves Lacroix, propriétaire de Fab 3R et président de Groupé.

L’événement a également donné lieu à un panel de discussion sur les opportunités d’affaires. Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières, Luc Arvisais, directeur général du développement économique de Shawinigan et Patrice Bergeron directeur du développement économique de La Tuque étaient réunis afin de discuter avec les intervenants.

Plusieurs projets et opportunités issus des technologies vertes, des technologies de l’information, du transport, de la transformation alimentaire et des services industriels ont ainsi été présentés aux entreprises présentes.