Une troisième option disponible dans un centre funéraire

Patrick Vaillancourt patrick.vaillancourt@tc.tc
Publié le 21 janvier 2015
(Photo TéléQuébec)

CRYONIE. À compter d'avril 2015, une première entreprise de préarrangements funéraires, Magnus Poirier, offrira le service de cryonie.

Pour une somme variant entre 3000 et 5000$, la compagnie récupérera le corps, s'occupera de la préparation, et l'acheminera vers Cryonics institute au Michigan. Il faut ajouter un montant de 28 000$ à Cryonics institute pour la congélation du corps.

Stéphane Beauregard affirme que les négociations avec Magnus Poirier se sont échelonnées sur une période de 10 mois.

«Il faut savoir que les gens peuvent payer cette somme avec une assurance-vie», précise M. Beauregard.

De la somme de 28 000$ à Cryonics institute, 8000$ sert à l'entreposage du corps, à l'entretien, et à l'ajout du liquide pour la préservation du corps. La différence est destinée à un compte collectif, et les intérêts permettent de payer la bâtisse, l'électricité, et l'achat de nouvelle citerne pour les corps. Une partie de l'argent est aussi investi pour faire fructifier les avoirs. «Il n'y a qu'un employé qui est payé à Cryonics institute, les autres font tous leur travail bénévolement, comme moi.»