Des enfants autistes se font gâter

Six jeunes profitent d'une loge à un match des Cataractes


Publié le 6 mars 2017

Des enfants autistes ont assisté à une partie des Cataractes.

©(Photo TC Media Jonathan Cossette)

BONNE CAUSE. Grâce à l'implication d'Alain Ricard et la contribution de la Ville de Shawinigan, six enfants autistes et leur accompagnateur ont pu vivre une soirée de hockey lors du match de vendredi dernier opposant les Cataractes de Shawinigan aux Voltigeurs de Drummondville.

Alain Ricard est impliqué depuis quelques années dans la Fondation Le Parrainage, dont la mission est d'encourager et appuyer des projets favorisant le mieux-être des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.

«Comme mon petit-fils est autiste, il s'agit d'une cause qui me tient grandement à cœur, exprime M. Ricard. J'ai croisé le conseiller municipal Alain Lord, et je lui ai demandé si la Ville de Shawinigan pouvait nous permettre d'aller dans leur loge avec les enfants autistes.»

Le maire Michel Angers ainsi que la mascotte des Cats, Tomas Hawk, sont allés visiter les jeunes dans la loge lors de la joute de vendredi dernier. «C'était la première fois que ces enfants assistaient à une partie des Cataractes. Je peux dire que les jeunes étaient concentrés sur le match et ils étaient émerveillés. Il y avait beaucoup de bonheur dans leur cœur. Je tiens à remercier la Ville de nous avoir prêté la loge!», affirme M. Ricard.

L'été dernier, M. Ricard avait organisé un Poker Run (randonnée de moto) au profit de la Fondation le Parrainage ce qui avait permis d'amasser une somme de 5535$. Il compte organiser un deuxième événement du genre le 12 août prochain.