Sections

Des élèves autistes organisent un spectacle-bénéfice

Le groupe Hommage aux colocs à l'école secondaire des Chutes


Publié le 11 mai 2017

Martine Babineau (enseignante), Dimitri Vincent, Josiane Lefebvre (éducatrice spécialisée), Gabriel Bureau, William Casault, Jean-François Trudel, Tommy Nolin-Fugère et Sean-William Matteau et son chien Sticky.

©(Photo TC Media - Myriam Lortie)

AUTISME. Les élèves autistes de la classe TSA de l'école secondaire des Chutes à Shawinigan ont entrepris d'organiser un spectacle-bénéfice avec le groupe Hommage aux colocs, qui aura lieu le 3 juin prochain. Cette activité, qui les fait sortir de leur zone de confort, a pour but d'aider leur collègue atteint d'un rare cancer en plus de financer des activités adaptées à leurs besoins.

Une partie du montant amassé lors de cette soirée sera remis à leur collègue Jean-Christophe Paquet. «Un de nos amis de la classe a reçu un diagnostic de cancer en novembre dernier. Il est présentement à Philadelphie pour sept semaines, il reçoit des traitements. On veut l’aider un peu lui et sa famille», explique Tommy Nolin-Fugère.

En tant que personne autiste, j’ai besoin de sortir de ma zone de confort, de ma routine aussi.

Gabriel Bureau, élève

«Ce n’est pas toujours possible pour nous de participer aux mêmes activités que le reste des élèves de l’école, on veut aussi ramasser des sous pour financer nos activités pendant l’année scolaire», poursuit le jeune homme.

La main à la pâte

Les élèves participent à plusieurs étapes de la réalisation du spectacle, que ce soit la réservation de la salle, la confection des affiches et la distribution, la publicité à la radio scolaire, la recherche de commanditaires, la vente de billets, etc. Le soir du spectacle, ils feront un discours de bienvenue, en plus de s'occuper du dépanneur, de la loge des artistes et de la vente de billets pour le tirage.

«On travaille différentes sphères. Ça stimule leur imagination et leur créativité», explique pour sa part l'instigatrice du projet, Josiane Lefebvre, éducatrice spécialisée. «On essaie d'y aller avec les forces respectives. Ça amène aussi beaucoup d'interactions à l'interne et à l'externe et donc à se faire connaître du personnel et des élèves.»

Elle estime que dans l'école, tout comme dans la société en général, l'autisme est respecté, mais encore méconnu.

Sortir de sa zone de confort

«En tant que personne autiste, j’ai besoin de sortir de ma zone de confort, de ma routine aussi. On se sent parfois différent et isolé des autres. J’ai envie de montrer aux gens qu’on est capable de faire plein de choses nous aussi», raconte pour sa part Gabriel Bureau.

C'est la première fois qu'ils participent à un tel projet. «On n’a pas souvent l’occasion de pouvoir faire ça, ça demande beaucoup d'organisation», explique de son côté Sean William Matteau.

Difficile pour le moment de dire s'ils ont hâte au soir du spectacle. «Plus on va arriver près du spectacle, plus ça va devenir concret pour eux», estime l'enseignante Martine Babineau.

«Je ne sais pas si j'ai hâte… C’est de l’inconnu, je ne sais pas exactement ce qui va se passer… Quand c’est de l’inconnu ça me stresse, mais j’ai hâte aussi», conclut Dimitri Vincent.

Les billets

Le spectacle Hommage aux colocs aura lieu le 3 juin prochain, à 19h, à l'auditorium de l'école secondaire des Chutes. L'ouverture des portes est prévue à 18h30.

Les billets sont au coût de 10$ (et de 5$ pour les étudiants) en prévente. Le soir du spectacle, les billets seront au coût de 15$ (et 7$ pour les étudiants).  Il est possible de se les procurer à la réception de l'école, au Carrefour jeunesse-emploi Shawinigan ou via la page Facebook de l'événement «Spectacle bénéfice "Hommage aux colocs"».