Un parc-école pour la collectivité à l'école Immaculée-Conception


Publié le 19 juin 2017

Sur la photo, on aperçoit le député Pierre Giguère, les élèves Juliett Fay Beaulieu, Lou Lachance, la directrice Guylaine Lessard, le président de la Commission scolaire de l'Énergie Jean-Yves Laforest et la conseillère municipale Josette Allard-Gignac.

©(Photo TC Media Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Question d'amuser les enfants de différents groupes d'âge, un parc-école a été érigé à l'école Immaculée-Conception à Shawinigan.

D'une valeur de près de 60 000$, le concept du parc-école est une initiative d'un groupe d'élèves du 3e cycle (5e et 6e année) qui désirait profiter d'un site plus vert et de modules de jeux pouvant s’adapter à tous les groupes d'âge. On y retrouve un dôme à grimper pouvant accueillir une vingtaine de jeunes, un module appelé «le rase-mottes» qui exploite les habilitées motrices sous forme de parcours, et un mini terrain de soccer. Les parents et les élèves ont aussi planté une haie de cèdres et un arbre pour faire de l'ombrage lors des journées chaudes. Même des bacs en bois ont été installés afin de permettre aux familles de jardiner au cours de l'été. La cour d'école sera ouverte pour la collectivité tout au long de l'année.

C'est grâce à la Commission scolaire de l'Énergie, au député de Saint-Maurice Pierre Giguère et au ministère de l'Éducation, à la Ville de Shawinigan et à Kino-Québec que ce projet a été rendu possible.

«Avec une cour d'école fraîchement rénovée, les récréations seront beaucoup plus amusantes pour les quelque 225 élèves de l'école Immaculée-Conception. Nos élèves auront certainement envie de jouer dehors et de dépenser leur trop-plein d'énergie», indique le président de la Commission scolaire de l'Énergie, Jean-Yves Laforest.

«La Ville est fière d'avoir participé à la réalisation du parc-école. C'est d'autant plus significatif que ce sont les jeunes qui ont initié le tout. C'est un gain pour l'école, mais aussi pour tout le quartier», mentionne la conseillère Josette Allard-Gignac, également ambassadrice des saines habitudes de vie à l'école Immaculée-Conception.

«C'est un grand jour après plusieurs mois d'efforts, déclarait la directrice de l'école, Guylaine Lessard lors de l'inauguration. Les élèves ont imaginé une cour plus verte, s'ouvrant à sa communauté.»

De son côté, le député Pierre Giguère soulignait que ce projet était l'une de ses priorités.  «Je vous encourage à garder fièrement ce nouveau patrimoine scolaire et d'en faire bon usage pour votre apprentissage collectif.»