Fernande D. Lamy : de la lecture à l'écriture

Antoine Tremblay antoine.tremblay@tc.tc
Publié le 16 décembre 2010
Les livres gravitent autour de l'auteure Fernande D. Lamy depuis près de 25 ans. Autrefois, elle les conseillait et les vendait. Maintenant, elle les écrit.

La passion pour l'écriture de Fernande D. Lamy vient de sa tendre jeunesse. C'est en fait vers l'âge de 16 ans que l'auteure native de Saint-Étienne-des-Grès a réalisé ses premiers écrits reliés artisanalement. Dernièrement, elle lançait Obsession aveugle, la suite de son premier roman qui a été finaliste au prix du Gouverneur général, Cauchemar aveugle.

Thierry avait 14 ans à l'époque. Il en a maintenant 15. Les lecteurs retrouveront le jeune homme, encore sous le choc, trois mois après les tragiques événements qui se sont produits dans le premier volume. «Les gens me donnaient plusieurs commentaires positifs et ils me disaient qu'ils s'étaient attachés au personnage de Thierry, précise Mme Lamy. C'est à ce moment que les idées ont commencé à naitre dans mon esprit», ajoute-t-elle.

Fait particulier, si l'inspiration pour l'écriture est venue d'elle-même, c'est un endroit de Trois-Rivières qui a été l'élément déclencheur de ce qui s'avèrera probablement une trilogie à l'auteure qui habite maintenant Saint-Mathieu-du-Parc. «L'histoire se situe dans un endroit très précis de Trois-Rivières. Il y a une maison dans le cimetière Saint-Michel. Je suivais des cours à Trois-Rivières et cette maison ma toujours fascinée. À l'époque, une famille vivait là et les enfants avaient le cimetière comme lieu de récréation. Cet endroit a toujours frappé mon imaginaire», explique-t-elle. C'est le chanteur Andrea Boccelli, pour lequel Mme Lamy a beaucoup d'admiration, qui a quant à lui servi d'inspiration pour le personnage de Thierry.

Taxage, intimidation, trafiquants de drogue, Fernande D. Lamy aborde autant de thèmes d'actualité qui sauront toucher le lecteur. «Il y a aussi un peu de suspense, de l'intrigue et des nouveaux personnages. Pour ne pas aimer la lecture du tout, c'est que la personne qui lit n'a toujours pas trouvé le livre qui lui convient», affirme-t-elle.

Libraire de profession pendant 25 années, Fernande révèle que ces personnages l'ont tellement habité qu'elle ne serait pas surprise de les voir passer la porte. Tout près de 18 mois ont été nécessaires à l'écriture d'Obsession aveugle. «Je l'ai écrit de manière intermittente et de façon beaucoup plus structurée que le tome 1.»

Entre ces deux volumes, Fernande D. Lamy a rédigé un écrit pour enfants, Un colibri bien mal pris, qu'elle présente dans les écoles. «Ce petit livre aussi petit est-il, vole haut», dit-elle fièrement. Une suite à Vroou, ce petit colibri, est également prévue.

En attendant, l'histoire de Thierry en deux volumes se retrouve sur les tablettes de toutes les librairies du Québec et selon la principale concernée, plusieurs commentaires positifs arrivent dans sa boîte courriel. Qui sait si après sa trilogie, Fernande D. Lamy n'aura pas le goût de poursuivre l'aventure de Thierry, mais cette fois-ci…à l'écran.

Coordonnées de l'auteure : www.fernandelamy.net, fernande.lamy@cgocable.ca