Sections

Trois expositions cet automne

Centre d'exposition Léo-Ayotte au Centre des arts de Shawinigan


Publié le 5 octobre 2017

Centre des arts de Shawinigan

ARTS VISUELS. Jusqu'au 5 novembre prochain, le Centre d’exposition Léo-Ayotte accueillera trois expositions dans ses salles, soit Temps échelonnés, de Rita Rodrigue, Quatre paysages, de Laurent Luneau et Moby Dick, de Caroline Jacques.  

Avec Temps échelonnés, Rita Rodrigue propose des photos et des dessins sur acétates qui se juxtaposent sur de petits cubes de bois pour soutenir l’œuvre, comme sur pilotis. Par cet échafaudage et cette superposition, des effets de profondeur, de contrastes, de formes et de couleurs ressortent des œuvres de l’artiste.

Laurent Luneau, par son exposition Quatre paysages, présente de son côté la dichotomie des paysages du quotidien, ceux de la nature et ceux créés par l’homme: la forêt et la ville. Les montages de Luneau amènent à se questionner sur l’impact de l’homme sur l’environnement.

Inspirées le roman Moby Dick d’Herman Melville, Caroline Jacques présente dans ses oeurves différents enjeux de société, notamment l’oligarchie en évoquant des structures d’exploitation pétrolière, minière et d'autres pratiques destructrices qui triomphent sur la quiétude de la nature fleurissante. Les toiles expriment aussi la voix silencieuse d’une nature fragilisée, illustrant Moby Dick en blanc, s’opposant à la destruction, la pollution et la quête de l’huile, représentées symboliquement en opposant le clair et l’obscur.

Les expositions du Centre d’exposition Léo-Ayotte sont gratuites et elles sont accessibles tous les jours, de 13h à 17h, ainsi que les soirs de spectacles. À noter que l'exposition de  Caroline Jacques se terminera le 15 janvier 2018.