Sections

Un résident de Mont-Carmel perd la vie sur la route 116


Publié le 13 septembre 2017

La voiture que conduisait la victime, un homme de 42 ans.

©(Photo TC Media)

Le résident de Notre-Dame-du-Mont-Carmel impliqué dans un accident sur la route 116 à Warwick a succombé mardi à ses blessures en salle de traumatologie au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières où il avait été transféré.

Le coroner Me Yvon Garneau a confirmé le décès de Dominik Lanneville, 42 ans, des suites de graves blessures internes. Le coroner mène une enquête avec la Sûreté du Québec. L'accident s'est produit vers 16 h 10 près du 15, route 116 Ouest dans la côte en direction de Kingsey Falls, moins d'un kilomètre après le Club de golf Canton, sur une portion qui présente deux voies dans chaque direction.

La collision implique deux minifourgonnettes et une automobile. «Deux minifourgonnettes circulaient côte à côte en direction ouest. La conductrice, qui se trouvait complètement à droite, a effectué une manœuvre de changement de voie vers sa gauche, causant un impact avec l'autre minifourgonnette. Celle-ci a été déportée dans l'autre voie pour entrer en collision frontale avec une voiture qui circulait en direction est», a relaté le sergent Daniel Thibaudeau, porte-parole de la SQ.

Le conducteur de la minifourgonnette impliquée dans le face à face avec la voiture a subi des blessures sérieuses, tout comme sa passagère, mais on ne craint pas pour leur vie, selon la SQ. Quant à la conductrice de la première minifourgonnette, à l'origine de l'accident, elle a subi un choc nerveux.

Les pompiers de Warwick ont été demandés sur les lieux pour intervenir, sur deux des véhicules, avec les pinces de désincarcération. «L'impact a été violent. Les véhicules étaient très endommagés. Le travail a été ardu», a précisé le directeur du Service de protection contre les incendies, Mathieu Grenier.

Il aura fallu environ 30 minutes pour qu'on réussisse à dégager les deux conducteurs. Les pompiers ont aussi déployé une lance de protection, prêts à intervenir en cas d'incendie, ce qui n'a pas été le cas. Les sapeurs ont aussi utilisé des produits absorbants en raison du déversement de liquide sur la chaussée. Leur intervention a duré quelque 75 minutes. La collision a entraîné la fermeture de la route 116 dans le secteur et la mise en place d'un détour. Elle a été rouverte peu avant 23 h.