Sections

La Corée du Nord a lancé un nouveau missile

Publié le 28 juillet 2017

ASSOCIATED PRESS - JOURNAL METRO | La Corée du Nord a lancé vendredi un missile balistique qui est tombé dans la mer, au large du Japon, après avoir volé plus longtemps que n’importe quel autre missile nord-coréen, ont dit des dirigeants japonais, sud-coréens et américains.

On ne sait rien pour le moment du type de missile utilisé. Pyongyang avait testé, le 4 juillet, son premier missile balistique intercontinental.

Un porte-parole du gouvernement japonais a dit que le missile tiré vendredi a volé pendant environ 45 minutes, soit cinq minutes de plus que le missile du 4 juillet, avant de tomber dans les eaux japonaises entre le Japon et la péninsule coréenne.

Yoshihide Suga a dit que Tokyo a déposé une plainte musclée auprès de Pyongyang.

 

Le premier ministre Shinzo Abe a convoqué son conseil de sécurité nationale. La Corée du Sud et les États-Unis ont confirmé qu’un missile a été lancé.

Un porte-parole du Pentagone, le capitaine Jeff Davis, a dit que la situation est évaluée et que d’autres détails seront disponibles bientôt.

L’état-major sud-coréen a annoncé que le missile a été tiré depuis la province nord-coréenne du Jagang, dans le nord du pays.

Les médias nord-coréens n’ont fait aucune mention du lancement, mais de tels événements sont habituellement annoncés quelques heures, voire quelques jours, plus tard, avec une multitude de photos.

La Corée du Nord procède normalement à ses tirs de missile ou à ses essais nucléaires en début de journée. Pyongyang pourrait avoir choisi de lancer ce missile en pleine nuit pour démontrer qu’elle peut le faire à n’importe quel moment, rendant ses tirs plus difficiles à détecter.