Sections

Le IronBen, un événement familial plus solidaire que jamais

Le 6e IronBen accueille la Course du bonheur le 20 mai prochain


Publié le 19 avril 2017

Benjamin Pérusse et ses parents Isabelle Hallé et Sylvain Pérusse, en compagnie de Vincent Gervais (capitaine à la Course du bonheur) et de son chien Lexique.

©(Photo TC Media - Myriam Lortie)

CAUSE. Le 6e IronBen au profit de Fibrose kystique Québec, initié par les parents du jeune shawiniganais Benjamin Pérusse, se tiendra le samedi 20 mai prochain au parc Saint-Maurice de Shawinigan. L'événement sportif qui se positionne comme «100% familial» accueille cette année la Course du bonheur.  

C'est à la suite de l'annonce d'une pause pour le Demi-marathon des pompiers de Shawinigan que l'organisation du IronBen a choisi de reprendre la traditionnelle Course du bonheur, qui met en valeur des équipes d'«anges», dont les capitaines sont des personnes à mobilité réduite. Sur un parcours de 16 kilomètres, soit deux fois la boucle de 8 kilomètres, les participants pousseront à relais un fauteuil roulant adapté.

«C'est une journée super le fun, parce qu'à cause de ma condition, je ne peux pas faire de grosses activités», explique Vincent Gervais, 15 ans, qui en sera à sa troisième participation. «C'est le fun de sentir le vent dans son visage et d'encourager ses coéquipiers!», indique le jeune homme atteint de dystrophie musculaire.

Il s'agissait d'un mariage naturel pour l'événement IronBen. «C'est extraordinaire ce que ça leur apporte, de vivre une course, avec une équipe. De les voir traverser le fil d'arrivée, ça n'a pas de prix», soutient Sylvain Pérusse, organisateur du IronBen.

Quatre courses pour Benjamin

Pour le IronBen comme tel, quatre épreuves seront à nouveau offertes aux sportifs de tous âges, d'une longueur de 1, 2, 5 et 8 kilomètres. Une zone pour enfants est prévue, avec des structures de jeux gonflables et des personnages comme Pikachu et l'un des membres des Ninja Turtles.

L'an dernier, l'événement a permis d'amasser 11 500$ pour Fibrose kystique Québec grâce aux 350 coureurs qui ont participé aux différentes épreuves.

«Allons au bout de nos rêves!», voilà la thématique. «La raison est simple: plus que jamais, les porteurs de cette maladie peuvent rêver de vivre sans contraintes et sans traitements», soutient l'organisateur Sylvain Pérusse.

Lorsque les parents de Benjamin Pérusse, alors âgé de quatre mois, ont su qu'il était atteint de fibrose kystique, une maladie s'attaquant principalement au système pulmonaire et digestif, ils ont voulu agir concrètement plutôt que de se laisser abattre. Depuis, l'événement gagne en popularité et en crédibilité. «Je suis fier du travail accompli, de la participation de nos précieux partenaires et collaborateurs et des sommes amassées», soutient Sylvain Pérusse.

Les sourires ont été nombreux lors du départ du 1 et 2km de l’IronBen.

Photo TC Media - Samuel Duranceau-Cloutier

Plus d'informations au www.ironben.ca. Les inscriptions en ligne, au coût de 15$ à 25$, se font au www.courirgtr.com/courses/course-ironben-de-shawinigan-2017. L'inscription pour la Course du bonheur est gratuite, mais les équipes sont également invitées à amasser des fonds pour Fibrose kystique Québec.