La Classique hivernale Le Prix du Gros bat son plein


Publié le 14 janvier 2017

HOCKEY. Un peu à l'image de leurs héros de la Ligue nationale de hockey (LNH), plusieurs jeunes de la région auront la chance de vivre un match extérieur, en fin de semaine, à Trois-Rivières.

En tout ce sont environ 1000 joueurs qui fouleront la patinoire aménagée par Benoît Dusablon, du Prix du Gros, près des nouveaux concessionnaires le long de l'autoroute 40. Ce sont 800 jeunes et 200 adultes qui auront la chance de vivre l'expérience.

Dans un premier temps, un total de seize rencontres opposant des équipes provenant d'un peu partout dans la région se tiennent de 9h à 19h, samedi et dimanche. Des équipes provenant autant de Trois-Rivières, la Rive-Sud, de Shawinigan, Louiseville ou La Tuque sont en action.

Ce sont surtout les jeunes de 5 à 10 ans qui auront la chance de fouler la glace, lors de la première fin de semaine, alors que la Classique se concentre surtout sur des matchs de MAHG, le novice et atome en collaboration avec Hockey Mauricie et Hockey Québec.

Il y aura également quelques matchs d'autres calibres, dont du hockey féminin Midget AA, et du Pee-Wee, mais Benoît Dusablon a choisi de se concentrer sur les plus jeunes en raison de leur gabarit. «L'an dernier, je n'avais pas le choix en raison de la glace qui se serait détériorée en faisant jouer des plus vieux. Cette année, j'aurais pu faire jouer des calibres plus élevés, mais quand tu rentres du Bantam, ça joue plus robuste et il y a plus de chances de blessures.», explique-t-il.

Le volet adulte a été ajouté cette année, afin de faire vivre l'expérience à différents joueurs, mais également à amoindrir les coûts liés à l'installation des infrastructures qui comprend notamment un système de réfrigération, des chambres de joueurs chauffés, de l'éclairage et des estrades. Parce que si les jeunes ne paient pas pour jouer, ce sera le cas pour les adultes.

La présence d'adultes devrait d'ailleurs donner un bon spectacle, la fin de semaine prochaine. Vendredi soir, Benoît Dusablon, lui-même un ancien des Rangers de New York, a lancé l'invitation à plusieurs anciens joueurs professionnels dans la catégorie «Open» pour un tournoi à trois contre trois, un peu comme le match des étoiles de la LNH.

L'entrée sera d'ailleurs gratuite et le spectacle s'annonce intéressant. «Il y a quelques gros noms, mais plusieurs disent qu'ils viendront, mais on ne sait jamais. Le club de Québec devrait arriver avec des professionnels. Ils nous parlent de Christian Laflamme, Yannick Tremblay, Simon Gagné. Des gars qui ont joué dans la ligue nationale», indique l'organisateur qui

Une autre classe Participation, toujours à trois contre trois, sera aussi offerte le samedi. Le tout se conclura le dimanche, alors qu'une dizaine d'équipes évoluant dans des ligues de garage où l'on retrouve du bon calibre y joueront des matchs de leur saison respective.

Au cours de la semaine, ce seront des ligues de hockey scolaire prendront le relais, du 16 au 19 janvier durant la journée.