Victoire dramatique des Foreurs en prolongation


Publié le 15 janvier 2017

©TC-Média-Simon Dessureault

Jake Smith a compté d'un puissant tir à la 49e seconde en prolongation pour donner la victoire 3-2 aux Foreurs de Val-d'Or contre les Cataractes de Shawinigan, dimanche après-midi au Centre airCreebec.

«On n'a jamais cessé d'y croire, a mentionné l'auteur du but gagnant, alors que les Foreurs ont créé l'égalité 2-2 avec 30,1 secondes à faire en troisième. Les gars ont a bien joué durant 60 minutes et c'est une grosse victoire pour nous.»

Mario Durocher, l'entraîneur-chef des Foreurs, croit pour sa part que ses joueurs ont bien joué défensivement.

«On a évité les revirements et Bishop a fait de gros arrêts pour nous garder dans le match, a-t-il dit. Les gars ont travaillé fort, on a mis de la pression et on a bien patiné.»

Claude Bouchard, l'entraîneur-chef des Cataractes, croit de son côté que ses joueurs étaient fatigués.

«C'était notre quatrième match en six jours et on n'avait pas la même réserve d'énergie qu'à l'habitude, a-t-il expliqué. C'est plate de l'échapper parce qu'on menait à la fin.»

Le match

Alex Bishop était devant la cage des Foreurs pour son premier match depuis qu'il a été réclamé au ballottage des Remparts.

Zachary Bouthillier, le gardien numéro deux des Cataractes, était son vis-à-vis.

Les Cataractes occupaient aussi le deuxième rang au classement général avant le match, mais Shawinigan était l'équipe qui avait le plus de victoires dans la ligue (27).

Les Foreurs ont malgré tout obtenu un très bon départ, alors qu'ils ont obtenu six des sept premiers tirs au but dans les cinq premières minutes.

Shawinigan a toutefois cassé le rythme des Foreurs en brisant la glace en premier. Samuel Asselin a fait scintiller la lumière rouge à 11:50. Bishop avait la vue voilée lorsqu'Asselin a tiré du point d'appui.

Val-d'Or a tout de même dominé 14-10 au chapitre des lancers au filet dans le premier engagement.

Deuxième période

Val-d'Or commençait la deuxième période à quatre contre trois, mais Shawinigan a résisté. Mais à force d'acharnement, les Foreurs ont fini par créer l'égalité à la 11e minute de jeu. Alexis Pépin a compté en avantage numérique avec un tir précis, c'était maintenant 1-1.

Shawinigan pensait bien avoir repris les devants quelques instants plus tard. Les visiteurs ont marqué avec 6:26 à faire, mais le but a été refusé. L'arbitre a finalement jugé qu'il y avait un hors-jeu en zone des Foreurs.

Bishop a été mis à l'épreuve à plusieurs reprises en troisième période, alors que Shawinigan a dominé 16-9 au chapitre des tirs au but. Les visiteurs ont finalement compté avec 6:07 à faire en troisième. Asselin a alors compté son deuxième du match.

Mario Durocher a retiré Bishop du jeu avec 1:50 à faire après avoir demandé un temps d'arrêt. La stratégie a été payante, car Mathieu Nadeau a littéralement soulevé la foule en comptant avec 30,1 secondes à faire en troisième. «On est capables de battre les meilleures formations en jouant en équipe, a dit l'auteur du but égalisateur. Cette victoire nous ramène sur le droit chemin.»