Malgré cinq buts en première période, les Cataractes ont eu chaud!

Publié le 20 janvier 2017

LHJMQ. Bien malin qui aurait pu prédire un tel dénouement ce vendredi, à Blainville-Boisbriand, alors que les Cataractes menaient 5 à 0 après 17 minutes, notamment grâce aux deux buts de Cameron Askew. Les locaux, menés par les trois buts de Pierre-Luc Dubois, ont remonté la pente 5 à 4, mais ils ont manqué de temps au tableau indicateur.

Les amateurs de hockey, et surtout les amateurs présents, devaient s'attendre à une guerre de titans ce soir alors que les Cats, situés au 2e rang de la LHJMQ, affrontaient l'Armada, installé au 4e rang. La rencontre s'est disputée en deux temps.

Alexis D'Aoust, avec son 20e, et Brandon Gignac, avec son 13e, ont marqué très tôt dans le match avec deux buts rapides en l'espace de 19 secondes. Malheureusement, le #37 a quitté le match, blessé au bas du corps, et son statut sera réévalué demain.

Cameron Askew a ensuite enfilé ses 21e et 22e buts de la saison, à 5:46 et à 8:42. Le premier de ses buts a chassé le gardien partant Samuel Montembeault (3 buts/ 6 tirs) au profit de Francis Leclerc.

À la 17e minute, ce fut autour de Dennis Yan de trouver le fond du filet, avec son 30e but de la présente campagne. Shawinigan menait alors 5 à 0.

La nouvelle vedette de l'Armada, Pierre-Luc-Dubois (11e), est parvenue à surprendre le gardien Mikhail Denisov en fin de période.

Le vent tourne

Après un entracte fort probablement animé dans le vestiaire des locaux, Alexandre Alain (22e) a réduit l'écart 5 à 2 dès la première minute du deuxième vingt.

Puis à 12:00 exactement, Dubois (12e) est revenu à la charge avec son deuxième but de la rencontre, lors d'une supériorité numérique.

Après avoir décoché 17 tirs au filet en deuxième, la formation de Joël Bouchard a continué de persévérer dès les débuts du troisième vingt, à un point tel où elle doublait les Cats 36-18 au chapitre des tirs au but avec 7 minutes d'écouler.

Dubois (13e) a ensuite complété son tour du chapeau, de nouveau en avantage numérique, à la 8e minute de jeu. L'écart était réduit à un seul but.

Les Cats ont résisté en fin de match, en route vers une victoire de 5 à 4. Outre Yan, D'Aoust, Askew, Gignac, Gabriel Sylvestre et Samuel Asselin ont aussi obtenu 2 points.

Samuel Girard a obtenu une aide et terminé la soirée avec +4, tout comme Sylvestre.

Denisov a quant à lui repoussé 36 rondelles.

«Ce n'est jamais évident lorsqu'on prend les devants 5 à 0 en partant, et c'est rare de réussir 5 buts ici, car l'Armada n'accorde pas beaucoup de buts à domicile. Le but en fin de première a fait mal et la perte de D'Aoust nous a ''shaké'' un peu», commente Claude Bouchard, le pilote des Cataractes.

«Ils ont pris le momentum en deuxième période, mais on est bien revenu en troisième. Avant leur avantage numérique, ils n'avaient pas vraiment de chances de marquer. À 5 à 4, nous n'avons pas paniqué! Il ne faut pas croire que nous avons arrêté de jouer avec l'avance et il faut donner le crédit à l'Armada qui est revenu avec beaucoup d'énergie et de momentum.»

Prochain match

Le prochain affrontement des Cats aura lieu dimanche à Québec. Ils seront de retour à domicile le 27 janvier face aux Saguenéens de Chicoutimi.