163 M$ seront investis sur nos routes

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
163 M$ seront investis sur nos routes
Travaux routiers (Photo : Photo - Patrick Vaillancourt)

ROUTES. Le ministre des Transports, François Bonnardel, était de passage en Mauricie pour annoncer des investissements routiers de 162 553 000$ dans la région d’ici 2021.

Ces projets visent à agir concrètement sur l’état des infrastructures. Des travaux sont prévus en 2019-2020, tandis que des activités de préparation sont prévues en 2019-2020 dans l’objectif de démarrer des travaux en 2020-2021.

«On arrive avec plus de 70 millions qui seront investis dans des projets assurant des chaussées en bon état, plus de 71 millions dans des projets assurant des structures en bon état et plus de 21 millions pour assurer un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des rapports du bureau du coroner», lance le ministre des Transports.

«Je tiens également à attirer votre attention sur une nouveauté. Contrairement à la pratique de nos anciens gouvernements, je tiens davantage à une transparence à l’égard du processus d’investissement dans nos infrastructures. Nous souhaitons que les citoyens aient l’heure juste et puissent connaître l’ensemble des travaux qui seront réalisés dans leur région. Nous avons donc modifié les façons de faire et la transparence sera au cœur de nos façons de faire. On rend donc public l’ensemble des projets routiers et maritimes pour lesquels des travaux seront réalisés cet été et l’an prochain.»

À Shawinigan, neuf projets sont prévus dont l’asphaltage sur l’autoroute 55 sud entre les routes 153 et 351, et l’asphaltage du rang Saint-Mathieu entre l’avenue Côté et la route 359. Il y aura également un remplacement de tours d’éclairage des sorties 211 et 216.

Du côté de Trois-Rivières, ce sont 12 projets qui seront au calendrier dont l’asphaltage de l’autoroute 40 est (de Yamachiche à l’autoroute 55 et de la sortie des Récollets à la sortie des Prairies). Sur l’autoroute 40 ouest, l’asphaltage sera fait de la route 352 jusqu’au pont Radisson. Il y aura également projet d’asphaltage pour l’autoroute 55 nord entre les sorties 186 et 196.

Une nouvelle bretelle d’accès à l’autoroute 40 sera également crée via la rue Place des Miliciens, projet qui s’amorcera en 2020. Ces travaux devraient permettre de diminuer la circulation aux heures de pointe sur l’autoroute 55 à la hauteur de la sortie qui mène direction du boulevard Jean-XXIII.

Dans la région de La Tuque, le projet de reconstruction de la route 155, de part et d’autre du ruisseau Beauce, à la hauteur du kilomètre 107, est au menu. L’asphaltage du chemin Fitzpatrick (entre la zone urbaine La Tuque et le chemin Moisan), des reconstructions et réfections de différents ponts, ainsi que qu’un projet de correction de courbes de la route d’Obedjiwan (du kilomètre 157 au kilomètre 160) sont aussi prévus. La route d’Obedjiwan se verra aussi recharger de granules dans deux secteurs, soit du kilomètre 61,5 au kilomètre 67,6, et du kilomètre 133 au kilomètre 157.

Pour ce qui est de la région Mékinac/Des Chenaux, des travaux de réfection et d’asphaltage sont prévus à certains endroits du côté de Grande-Piles. À Lac-aux-Sables, il y aura reconstruction du pont situé sur le chemin Saint-Alphonse, lien fermé depuis 2017, tandis qu’il y aura réfection de la route 153, à Hérouxville, entre l’avenue de Saint-Georges et la limite de Sainte-Tite. À Trois-Rives, il y aura asphaltage du chemin Saint-Joseph entre la route 155 et le kilomètre 7. Il y aura également deux projets d’asphaltage de la route 155, à Saint-Roch-de-Mékinac, soit de la limite Grandes-Piles à la route 159, et entre la route 159 et la limite de Trois-Rives.

La réfection de l’autoroute 40 ouest, entre la sortie 229 et le rang Village-Champlain, est également au menu pour Batiscan. À Champlain, il y aura asphaltage de l’autoroute 40 ouest entre les limites de Saint-Luc-de-Vincennes et Batiscan. Il y aura également asphaltage de la route 157, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, entre le rang Saint-Flavien et la rue du Parc-Industriel. S’ajoutera aussi un projet de réfection d’un pont – situé sur la route 138, à Sainte-Anne-de-la-Pérade – au-dessus du Ruisseau Grimard, de reconstruction du pont situé sur la route 159, à Saint-Stanislas, au-dessus de la rivière Batiscan, ainsi que d’asphaltage de la route 159, cette fois à Saint-Prosper-de-Champlain, entre le chemin de la rivière à Veillet et le rang de la rivière Batiscan nord-est.  Finalement, Saint-Maurice aura deux projets, soit la réparation du pont de la rue de Courteau (au-dessus de l’autoroute 40) et la reconstruction du pont situé sur la route 352 (au-dessus de la rivière à la Fourche).

À Maskinongé, des travaux d’asphaltage de la route 138 (entre la route 349 et la limite de Trois-Rivières), et de l’autoroute 40 ouest (entre les kilomètres 154 et 178), auront lieu à Louiseville, en plus de la reconstruction de la chaussée (incluant les conduites) sur l’avenue Dalcourt, entre les routes 348 et 349. À Maskinongé, un projet d’asphaltage est prévu pour l’autoroute 40 est entre la limite de Saint-Barthélemy et la sortie 166.

Saint-Alexis-des-Monts, Saint-Boniface (trois projets), Sainte-Angèle-de-Prémont, Yamachiche (trois projets), Sainte-Ursule et Saint-Paulin ont également des projets de réfection et d’asphaltage au menu, tandis que Saint-Justin verra son pont de la route Gérin – au-dessus de la rivière Bois-Blanc – reconstruit.

«L’annonce d’aujourd’hui démontre l’importance qu’accorde le gouvernement du Québec au développement économique et à la vitalité de la Mauricie. Avec ces investissements, nous offrons aux gens d’ici des infrastructures qui, par leur efficacité et leur sécurité, rehaussent leur qualité de vie dans leurs déplacements de tous les jours», a pour sa part commenté Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

«On vient du même coup régler le manque qu’on avait dans nos infrastructures et améliorer a qualité de vie des citoyens. Notre gouvernement entend aussi continuer à être attentif aux besoins des municipalités de la région.» Pour consulter l’ensemble des travaux, visitez le https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/projets-infrastructures/investissements/investissements-2019-2021/Pages/investissements-2019-2021.aspx

Faits saillants :

  • Pour la région de la Mauricie :
    • 70 231 000 $ seront investis dans la réalisation de projets routiers visant à assurer des chaussées en bon état;
    • 71 095 000 $ seront investis dans la réalisation de projets routiers visant à assurer des structures en bon état;
    • 21 226 000 $ seront investis dans la réalisation de projets routiers visant à assurer un réseau efficace et sécuritaire.
  • Parmi les projets, mentionnons :
  • Notons que 1 760 000 $ du montant global investi en 2019-2021 proviennent des partenaires de la région.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des