OPINION: Ces grands oubliés

Par superadmin

À l’occasion du 10ème anniversaire de la création de la Nouvelle Ville se tenait à Espace Shawinigan un grand happening réunissant plus de 400 personnes. À cette occasion, plusieurs personnes ont été honorées, mais de Grand Shawiniganais ont été oubliés.

Je fais référence à Yves Duhaime, Victor Lambert et Fernand Lacombe.

Avocat de formation Yves L. Duhaime a été député de St-Maurice durant 9 ans et ministre dans tous les cabinets de René Lévesque jusqu’à son dernier poste de 1984 à 1986 à titre de ministre des Finances. De retour dans la vie privée, il devient conseil en stratégie et développement des affaires de 1986 à nos jours, œuvrant au Québec et à l’étranger.

Parmi d’autres fonctions, Yves L. Duhaime fut président directeur-général de Natrel et membre du conseil d’administration de la Banque du Canada et du Groupe Énergie. Pendant dix ans et jusqu’à récemment, il a été président du conseil de la souveraineté et président du conseil d’administration du journal Le Devoir. Il est membre du conseil d’administration de la Fondation Lionel Groulx et président du conseil d’administration de la fondation René-Lévesque.

A titre de député de St-Maurice et de Ministre, Yves L. Duhaime a notamment contribué à la réalisation de l’autoroute 55, du Parc industriel, du Palais de Justice, de la construction des HLM ainsi qu’à la création des ZEC.

Victor Lambert fut un des premiers professeurs de l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal et il poursuivit son enseignement à l’École d’architecture. Co-fondateur et membre émérite de l’Ordre des urbanistes du Québec, Victor Lambert étudia en génie à l’Université McGill et l’urbaniste à Harvard .

C’est à cette même époque qu’il réalise les plans de développement touristique de Percé, de Louisbourg, ainsi que le concept d’aménagement du parc national de la Gatineau. Tout en poursuivant son enseignement

à l’Institut de géographie de l’Université d’Ottawa, il exerça le poste de directeur général adjoint de la Commission de la capitale nationale.

Au nombre de ses nombreuses réalisations, il y a lieu de mettre en évidence la construction du gazoduc ainsi que la préparation de la Loi sur la protection du territoire agricole ainsi que son rôle de consultant durant 10 ans pour son application.

Après plus de 35 ans de carrière professionnelle, Victor Lambert retourna à l’Université de Montréal pour compléter un doctorat en urbanisme, puis à son retour à Shawinigan il participa au comité de l’environnement de la Ville, devient président de la société d’histoire, s’impliqua dans les travaux de restrauration des vitraux de l’Église St-Pierre, exerça un rôle de mentor auprès des étudiants du High School et participe activement à titre de représentant de Jean Chrétien à la réalisation de l’ Espace Shawinigan.

Patriarche respecté d’une famille de 7 enfants Fernand Lacombe a exercé avec beaucoup de professionnalisme, de passion et de compassion sa profession durant plus de 50 ans. Fernand Lacombe est un homme plein d’empathie, généreux de son temps et qui était des plus appréciés.

Toute une génération de clients, se souvient de celui qui les appelait affectueusement « ses patients ».

Doté des valeurs de respect, d’honnêteté, de solidarité familiale et de générosité qu’il a pratiquée et inculquée à ses enfants, Fernand Lacombe a contribué au développement économique et sociale de la société shawiniganaise autant par la pratique souvent anonyme de la philanthropie que par son implication dans l’éducation notamment au Conseil d’administration du CEGEP.

Le 4 novembre dernier, en reconnaissance pour la formation reçue, Fernand Lacombe faisant un don de 100 000$ à la Faculté de Pharmacie de l’Université de Montréal qui servira à créer un Fonds en appui à l’enseignement des futurs pharmaciens.

Toutes ces personnes méritent les hommages et la reconnaissance que doit rendent la Ville à ces bâtisseurs qui ont sans relâche travailler à son rayonnement.

Claude Gélinas

Ex mandataire du Gouvernement lors du regroupement municipal au Centre-de-la-Mauricie

Shawinigan

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des