Une «destination dessert» à la Place Biermans

Par superadmin
Une «destination dessert» à la Place Biermans
L'agrandissement et la franchise Chocolato représentent un investissement de 1 million de dollars pour la Place Biermans.

INVESTISSEMENT. La Place Biermans s’apprête à ouvrir une franchise de Chocolato, une jeune entreprise de Québec en pleine expansion. Bar à crème glacée, gelato, chocolat, desserts, cafés… cet agrandissement au centre de divertissement, estimé à 1 million de dollars, devrait plaire aux dents sucrées.

L’ouverture à l’année est prévue pour juillet. Le nouvel espace à la façade vitrée et au toit cathédrale pourra accueillir une centaine de personnes, dont une quarantaine sur la terrasse. L’agrandissement d’une superficie d’environ 260 mètres carrés sera situé à gauche de l’entrée principale de la Place Biermans.

Les propriétaires du centre de divertissement, qui offrent présentement une cure de jeunesse au cinéma, au salon de quilles et, ultimement, au salon d’arcades, souhaitaient se doter d’un bar à crème glacée depuis un petit moment déjà.

«L’été il y avait une demande des gens qui sortent du cinéma, tout ça, c’était un besoin. Nous sommes tombés sur cette nouvelle entreprise qui n’est pas encore très connue», explique Mélanie Bellerive, co-propriétaire de la Place Biermans. «Je trouve que ça fait partie du divertissement, c’est une gâterie. Place Biermans, c’est ça: on y va pour se faire plaisir.»

Au menu: crème glacée, gelato, chocolats chauds, cafés, gaufres, crêpes, fondues au chocolat… «Nous avons aimé leur ouverture, le souci du détail, l’ambiance conviviale. Il y a quelque chose de haut de gamme, au même prix que tous les autres», explique-t-elle.

L’entreprise de Québec dont l’aventure a débuté en 2015 compte déjà cinq franchises en opération, une en construction en plus des autres à venir. La franchise de Shawinigan sera la dixième au Québec.

Le président de Chocolato Guyaume Arsenault connait le coin, lui qui a déjà été propriétaire de l’auberge le Manoir du Rocher dans le secteur Grand-Mère. «J’ai toujours aimé les gens de Shawinigan et de Grand-Mère, je trouve que c’est du bon monde, même si on sait qu’au niveau économique c’est plus difficile, ça nous fait plaisir et c’est avec grand intérêt que nous serons là», explique celui qui vise un déploiement à travers toute la province.

Guyaume Arsenault est membre du Groupe Blanchette, qui est propriétaire de plusieurs restaurants et bars à Québec, dont le Shaker, le Thaï Zone ou le Frit’s Burgers & Poutines ou la P’tite Grenouille.

La Place Biermans ne cache pas sa volonté de faire d’autres investissements dans les années à venir. L’arrivée de Chocolato à la Place Biermans devrait créer une quinzaine d’emplois.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Céline Mongrain Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Céline Mongrain
Invité
Céline Mongrain

A quand un Thaï Zone a Shawinigan. Il y aurait tellement sa place sur la cinquième. Un rêve qui deviendra peut-être réalité