Parc de la rivière Grand-Mère: un certificat d’autorisation avant le départ de Julie Boulet, S.V.P.!

Par Redaction Shawinigan
Parc de la rivière Grand-Mère: un certificat d’autorisation avant le départ de Julie Boulet, S.V.P.!
Le parc de la rivière Grand-Mère. (Photo : L'Hebdo du St-Maurice - Archives)

TRIBUNE LIBRE. L’auteur de cette lettre envoyé aux médias, Jean-Pierre Jolivet, est l’ancien député de Laviolette et membre bénévole actuel du comité de de revitalisation du parc de la rivière Grand-Mère. Il implore à Hubert Plamondon, du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), d’accorder à la Ville de Shawinigan le certificat d’autorisation pour le dragage du bassin avant la fin du mandat de la ministre du Tourisme et députée de Laviolette Julie Boulet.

«Bonjour Hubert,

Nous, du comité du dragage de l’étang du parc de la rivière Grand-Mère, avons eu le plaisir de te rencontrer avec la responsable du ministère en présence de la ministre Mme Julie Boulet.

À la suite de cette rencontre, nous avons pu, toi et moi, communiquer soit par téléphone, soit par courriel. Dernièrement, sans coup férir, tu m’as informé que tu ne pouvais plus communiquer directement avec moi parce que, disais-tu:

“Puisque votre regroupement citoyen n’est pas mandaté par la ville pour discuter de ce dossier avec le ministère, je n’ai d’autres choix que de te diriger vers la ville pour obtenir des réponses à tes questions précédentes.”

C’est ce que j’ai fait.

La semaine dernière, Élyse Ménard (responsable de la division des permis, urbanisme et environnement au Service de l’aménagement de la Ville de Shawinigan) m’écrivait ceci:

“Bonjour Monsieur Jolivet, j’ai reçu le jeudi 30 août une nouvelle série de questions de la part du MDDELCC. Dans les questions posées, je ne vois pas de problématiques compromettant les travaux éventuels. Ce sont en majorité des précisions et engagements pour les travaux éventuels.”

Compte tenu que la ville de Shawinigan est allée en appel d’offres pour effectuer le dragage de l’étang, compte tenu que la ministre Mme. Isabelle Melançon écrivait que “l’analyse de ces documents est sur le point d’être complétée”, compte tenu que, selon Élyse Ménard, les renseignements demandés ne seraient pas des éléments permettant de tourner en rond, compte tenu que cette dernière m’a signifié ceci: “Nous travaillons à répondre à ces questions promptement, et l’analyste pourra alors finaliser l’analyse du dossier. Monsieur Hubert est en vacances la semaine prochaine, nous avons convenu lui remettre nos réponses dès son retour lundi le 10 septembre.”:

Les citoyens, qui ont quand même des droits d’être informés par ceux qui les défendent, soit la Corporation du parc de la Rivière Grand-Mère, espèrent que le ministère, par votre intermédiaire comme responsable de l’étude de ces questions, n’attendra pas les 75 jours maximum pour émettre enfin le certificat autorisant le dragage de cet étang tant espéré.

Il me semble que la ministre Mme. Julie Boulet, qui a travaillé avec nous pour ce dragage, mérite de lever la première pelletée de résidus non toxiques permettant de retrouver la beauté de cet étang avant de quitter son poste de députée.

À bon entendeur, salut,

Jean-Pierre Jolivet»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des