Shawinigan récolte un point à Chicoutimi

Par Redaction Shawinigan
Shawinigan récolte un point à Chicoutimi
(Photo : Photo via Cataractes.qc.ca)

Par Benjamin Houle, Cataractes.qc.ca

L’attaque à cinq a produit 3 filets en 4 occasions, mais ce fut insuffisant pour l’emporter alors que les Cataractes de Shawinigan se sont inclinés 6 à 5 en tirs de barrage face aux Saguenéens à Chicoutimi.

Mavrik Bourque, Vincent Senez, Xavier Bourgault, Jérémy Manseau et William Cummings ont été les marqueurs pour les hommes de Daniel Renaud. Devant le filet, Antoine Coulombe a réalisé 27 arrêts au cours de ce match.

Dès la première minute du match, les locaux prirent les devants lorsqu’ils surent tirer avantage d’un revirement à la ligne bleue des Cats. Au final, Christophe Farmer décocha un bon tir qui eut raison d’Antoine Coulombe.

Profitant d’une supériorité numérique, les hommes de Daniel Renaud passèrent bien de créer l’égalité lorsque Jérémy Martin profita d’une belle passe dans l’enclave, mais son tir sur réception fut stoppé par Alexis Shank.

Ce n’était que partie remise puisque peu de temps après, évoluant à nouveau à 5 contre 4, les Cataractes créèrent l’égalité. Après seulement 9 secondes, Mavrik Bourque propulsa un laser depuis le cercle des mises en jeu qui eut raison du cerbère des Sags! Sur la séquence, Alex DeGagné obtint également une mention d’aide.

Vers la fin de la période, les solides coups d’épaule se multiplièrent et, clairement, nous pouvions sentir que la tension montait entre les deux équipes.

Avec 3 minutes à faire à la période, les locaux prirent à nouveau les devants quand le tir de la pointe d’Hendrix Lapierre trompa la vigilance d’Antoine Coulombe.

Au terme du premier vingt, les Saguenéens avaient les devants 10-7 au chapitre des tirs au but.

2e période

L’opportunisme de l’attaque à cinq des Cataractes leur permit de créer l’égalité à nouveau en tout début d’engagement. Bien posté devant le gardien des Sags, Vincent Senez convertit un juteux retour de lancer provenant de Leon Denny!

Puis, à mi-chemin en deuxième, Xavier Bourgault tenta de battre Alexis Shank avec un bon tir, mais le cerbère des Sags lui dit non. Qu’à cela ne tienne, le jeune attaquant des Cats profita d’une mêlée devant le filet pour sauter sur le retour et donner les devants aux siens!

L’avantage numérique des Cats n’en avait pas terminé puisque Alex DeGagné et Gabriel Denis, avec une sublime passe, préparèrent le 7e filet de la saison du vétéran Jérémy Manseau.

Au terme du deuxième vingt, les Saguenéens avaient les devants 18-15 au chapitre des tirs au but.

3e période

L’indiscipline des visiteurs en début d’engagement permit aux Sags de profiter d’un avantage numérique dans les premiers instants de la période. Et ce qui devait arriver arriva lorsque Samuel Houde trouva une brèche dans la muraille d’Antoine Coulombe pour ramener l’écart à un seul but.

À la suite d’un rude contact sur Jérémy Martin, Anthony Imbeault sentit le besoin de venir à la rescousse de son coéquipier. Vers la fin du combat, il chuta et tomba lourdement sur son épaule gauche. Il dut retraiter au vestiaire…

Ce combat eut l’impression de fouetter les hommes de Daniel Renaud qui réussirent à reprendre leur avance de 2 buts lorsque William Cummings sauta sur un retour de lancer et eut raison d’Alexis Shank depuis l’enclave!

Cependant, le talentueux Hendrix Lapierre démontra toute l’étendue de son talent quand il transporta le disque depuis son territoire avant de se faufiler en territoire des Cats pour ensuite battre Coulombe d’un tir précis dans le haut du filet. C’était à ce moment 5-4 pour les Cataractes.

Avec 7 minutes à faire, évoluant à court d’un homme, les visiteurs virent les Sags créer l’égalité lorsque Justin Ducharme décocha un tir sans appel dans le haut du filet. C’était donc retour à la case départ.

Au terme de la rencontre, les Saguenéens avaient eu le dessus 32-23 au chapitre des tirs au but.

Prolongation et tirs de barrage

Une période de prolongation marquée par une pénalité de chaque côté sans toutefois qu’une équipe puisse en tirer profit. Les deux équipes durent donc régler ça en tirs de barrage. Au cours de la séance de tirs de barrage, Jérémy Manseau fut le seul à déjouer Alexis Shank alors que deux joueurs des Saguenéens eurent raison d’Antoine Coulombe.

Prochain rendez-vous

Les Cataractes compléteront leur séquence de rencontres à l’étranger avec un arrêt au Centre Vidéotron de Québec pour y affronter les Remparts ce vendredi à compter de 19h.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des