L’asphaltage et deux pistes cyclables dans la mire

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
L’asphaltage et deux pistes cyclables dans la mire
La Ville prévoit investir 2 M$ sur 10 ans pour l'asphaltage. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

IMMOBILISATIONS. Des investissements de 46,9 M$ sont prévus en 2019 pour le programme triennal d’immobilisations de la Ville de Shawinigan. Les élus ont annoncé qu’ils allaient mettre en place une stratégie sur 10 ans pour la mise à niveau des routes et des rues sur le territoire.

Ces investissements en 2019 de 46,9 M$ incluent des subventions totales prévues de 18 500 000$. De plus, 949 000$ proviendront du fonds d’administration, 3 300 000$ seront puisés dans le fonds de roulement, 6 800 000$ seront issus des taxes d’améliorations locales et 1 000 000$ proviendra du surplus accumulé. De ce fait, uniquement 34,9% des prévisions de dépenses, soit 16 400 000$, nécessiteront l’adoption de règlements d’emprunt pour respecter la limite que le conseil municipal s’est donnée.

Les principaux investissements de 2019 se feront dans la construction et la mise à niveau des infrastructures municipales. À ce titre, les six principaux projets totalisent 10 700 000$.

Il s’agit du développement de la première phase du projet domiciliaire Le Campagnard (2 100 000$), de la réfection de l’égout pluvial au Complexe Jacques-Marchand (600 000$) et de la réfection du chemin de la Vallée-du-Parc (2 400 000$ assortis d’une subvention de 1 800 000$). Ces projets comprennent également le début de la Stratégie de mise à niveau de la voirie sur l’ensemble du territoire de Shawinigan.

«Nous avons décidé de consacrer 2 000 000$ par année pour refaire l’asphaltage de nos rues au cours des dix prochaines années. C’est une mise à niveau importante qui va nous permettre de faire près de 15 kilomètres par année», indique le maire Angers. «C’est un besoin qui nous a été exprimé par nos citoyens et nous allons y mettre les efforts nécessaires.»

Toutefois, impossible pour l’instant de connaître les artères qui seront priorisées. «Nous allons avoir des discussions autour de la table et feront connaître les choix du conseil ultérieurement», indique le maire Angers.

Il est à noter que la Ville attribuait une somme de 800 000$ pour l’asphaltage lors des années précédentes.

Deux projets pour des pistes cyclables ont aussi été annoncés. Il s’agit de la piste multifonctionnelle qui sera réalisée sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée entre le boulevard Hubert-Biermans et l’avenue Chahoon. Il s’agit d’un projet de 2 000 000$ pour lequel la Ville recevra une subvention de 1 000 000$. L’autre projet de piste multifonctionnelle se fera sur le boulevard Royal au coût de 1 600 000$, pour lequel la Ville recevra une subvention de 800 000$.

Il faut noter parmi les principaux investissements de 2019, celui de la réfection du système de filtration de la piscine du parc Antoine-St-Onge. Il s’agit d’un projet évalué à 2 200 000$ pour lequel la Ville doit recevoir une subvention de 1 100 000$.

Aussi, une somme de 250 000$ est prévue pour le budget participatif. En 2019, les gens pourront soumettre des projets qui seront réalisés pour l’année 2020.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des