Une trousse d’initiation à la programmation robotique

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Une trousse d’initiation à la programmation robotique
Les élèves d'une classe de 4e année de l'école Dollard ont testé l'un des ateliers de la trousse développée par Technoscience Mauricie/Centre-du-Québec. (Photo : (Photo L'Hebdo - Audrey Leblanc))

SCIENCES. L’organisme Technoscience Mauricie/Centre-du-Québec a concocté une trousse pour initier les élèves du primaire à la programmation robotique.

Celle-ci contient une douzaine d’activités à faire en classe, en équipe de deux ou en groupe. Les ateliers visent le développement des compétences numériques chez les jeunes et sont adaptés à leur âge. Certains nécessitent la manipulation d’un écran, d’autres non. Dans tous les cas, il faut se creuser les méninges pour obtenir le résultat souhaité.

«Il y a des activités pour tous les niveaux, autant pour les débutants que pour les plus expérimentés, indique Valérie St-Denis de Technoscience Mauricie/Centre-du-Québec. Les enseignants peuvent choisir une petite série d’ateliers ou faire la trousse au complet, selon les connaissances de leurs élèves.»

«On veut former une relève bien outillée, motivée et innovante»

– Valérie St-Denis

«Pour ceux qui font la trousse du début à la fin, il y a d’abord des ateliers sur ce qu’est un robot, de quelle façon ça nous parle et comment on doit lui parler, poursuit cette dernière. On commence avec des activités sur le codage, puis on progresse tranquillement pour que l’élève en arrive à donner plusieurs consignes au robot.»

Initiative de l’organisme Technoscience, l’élaboration de cette trousse a aussi mobilisé des enseignants de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy. Ceux-ci ont collaboré au projet afin de s’assurer que les ateliers soient en lien direct avec les connaissances et les compétences à développer en milieu scolaire.

«Ce partenariat a été vraiment bénéfique, mentionne Mme St-Denis. Ça nous a permis de nous orienter dans la bonne direction. On avait déjà une trousse semblable pour les camps d’été, mais ça nous a demandé d’adapter et de repenser certains ateliers parce que les deux réalités sont bien différentes.»

Donner le goût de la science

L’équipe de Technoscience Mauricie/Centre-du-Québec travaille sur ce projet depuis un an. L’objectif est de promouvoir la science et la technologie chez les jeunes en mettant à leur disposition du matériel intéressant.

«On veut donner le goût des sciences et orienter les jeunes vers des carrières qui touchent à la science. On veut former une relève bien outillée, motivée et innovante», explique Valérie St-Denis.

La trousse sera disponible dès 2019. Les écoles de la Mauricie et du Centre-du-Québec qui sont intéressées à l’utiliser doivent communiquer avec Technoscience. Mentionnons en terminant que le projet a fait l’objet d’une subvention du Programme NovaScience.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des