De la diversité au quatrième Shawicon

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
De la diversité au quatrième Shawicon
Denis Talbot, animateur bien connu pendant de nombreuses années à Musique Plus, reçoit une attaque en règle du Seigneur du côté obscur de la force Darth Vador. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

ÉVÉNEMENT. Superhéros, jeux vidéo, humour, concours de costumes, spectacle pour enfants, la lutte, Star Wars… Ceci n’est qu’un aperçu de la panoplie d’activités du quatrième Shawicon qui aura lieu les 2 et 3 février prochain au DigiHub Shawinigan.

Les organisateurs du Shawicon, avec son fondateur Nino Mancuso, ont frappé un grand coup cette année avec la présence de l’animateur techno bien connu Denis Talbot (le samedi), de l’humoriste Jean-Thomas Jobin (le dimanche), et de Gerald Home, l’acteur qui a personnifié Tessek-Squid Head et un officier Mon Calamari dans Star Wars: Le retour du Jedi. Ce dernier sera présent lors des deux journées du Shawicon

On note aussi la venue de l’ex-lutteur professionnel membre du Temple de la renommée de la WWE, Road Warrior Animal (le samedi).

Le dimanche matin, Dan le cowboy fera bouger les petits avec un spectacle destiné pour les jeunes familles. «On voulait lancer le message que le Shawicon n’est pas seulement pour les geeks, mais aussi pour toute la famille. J’ai créé cet événement avant tout pour notre ville, pour que les Shawiniganais soient fiers. Je veux que Shawinigan rayonne et que les gens d’ailleurs voient qu’ici on se démarque dans plusieurs domaines», commente Nino Mancuso.

Nino Mancuso, fondateur du Shawicon.

Tout le week-end, la population pourra participer à un tournoi de jeux vidéo où les jeux Rocket league et League of Legends seront en vedette avec 1000$ en prix. On retrouvera même un jeu de réalité virtuelle où les participants devront lancer des boules de feu à leurs adversaires. Encore plus de jeux de table et de jeux rétro seront installés au DigiHub pour amuser les festivaliers.

Bien entendu, plusieurs amateurs personnifieront des personnages, qu’il s’agisse des films de Star Wars, de Marvel, ou de tout autres films ou séries issues de la culture populaire. Un concours de costume est d’ailleurs mis en place où les gens pourront s’inscrire sur place ou sur le web au www.shawicon.ca.

Le samedi soir au Salon Wabasso de la Shop du Trou du diable, une ambiance particulière abritera les lieux alors que l’endroit sera transformé en bar clandestin galactique comme celui de la Cantina dans Star Wars. D’ailleurs, les gens présents recevront des crédits galactiques et la personne qui en a accumulé le plus au cours de la soirée recevra un prix.

«Un événement comme le Shawicon est important. Je fais beaucoup d’événements comme celui-là à travers le Québec. C’est impressionnant de voir tout l’aspect cosplay. Les costumes ne sont pas achetés dans les magasins, ils sont confectionnés pendant des semaines et des mois. Ce sont des maniaques! C’est important de faire connaître cet univers, et d’effacer les préjugés. Quand on va au centre Bell on voit des personnes en bedaine avec la peinture bleu-blanc-rouge dans la face… Est-ce que c’est mieux ça? Il faut comprendre et partager la passion de ces gens», lance Denis Talbot

Pour plus d’information et pour se procurer des billets, visitez le www.shawicon.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des