39 personnes dans la région sont en attente d’une greffe

Par Redaction Shawinigan
39 personnes dans la région sont en attente d’une greffe
. Un seul donneur peut sauver jusqu’à 8 vies par le don d’organes et aider 20 autres personnes à retrouver une qualité de vie par le don de tissus.

VIE. En 2018 dans la région Mauricie et Centre-du-Québec, dix donneurs ont permis de transplanter 33 organes.

Dans le cadre de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui se déroule du 21 au 27 avril prochain, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) invite les citoyens à joindre le mouvement de solidarité en faveur du don d’organes et de tissus.

L’importance de la sensibilisation

Avec près de 805 personnes en attente d’une greffe au Québec, dont 39 en Mauricie et le Centre-du-Québec, la sensibilisation au don d’organes et de tissus est synonyme de vie et d’espoir. Dre Marie-Josée Bériault, intensiviste aux soins intensifs et coordonnatrice régionale du don d’organes et de tissus, abonde en ce sens.

Celle-ci mentionne que « malgré le nombre grandissant de personnes qui se disent en faveur du don d’organes et de tissus, la sensibilisation doit se poursuivre. J’encourage les gens à confirmer leur consentement par écrit, et surtout à aborder le sujet avec leurs proches. Lorsqu’ils ignorent la volonté de la personne, certaines familles sont portées à refuser le don. »

Les citoyens sont d’ailleurs invités à visiter les kiosques d’information qui se tiendront dans les cinq centres hospitaliers de la région le 25 avril prochain. Sur place, des infirmières et des inhalothérapeutes vont échanger, répondre aux questions et rappeler l’importance de faire connaître ses volontés à ses proches.

Donner, c’est prolonger la vie

Pour Lyne Turgeon, usagère partenaire et représentante des familles de donneurs au CIUSSS MCQ, qui a perdu son fils tragiquement, le fait que son fils lui avait fait part de son désir de donner ses organes a facilité sa prise de décision. « Malgré la situation difficile et notre grande souffrance, nous avons ressenti un certain réconfort de savoir que notre fils a contribué à donner la vie. » Celle-ci a d’ailleurs témoigné de son expérience dans notre dernier billet de blogue intitulé « Mon fils, ce héros. »

Statistiques 2018 pour la Mauricie et le Centre-du-Québec

Selon les données compilées par Transplant Québec et Héma-Québec

  • 10 donneurs ont permis de transplanter 33 organes;
  • 23 personnes ont eu une greffe d’organe;
  • 39 personnes sont en attente d’une greffe;
  • 28 personnes sont décédées en attente d’une greffe.

Le don d’organes et de tissus est un geste d’une grande générosité. Un seul donneur peut sauver jusqu’à 8 vies par le don d’organes et aider 20 autres personnes à retrouver une qualité de vie par le don de tissus.

Pour obtenir de l’information ou connaître les modalités de consentement au don d’organes et de tissus, visitez la section Don d’organes et de tissus auwww.ciusssmcq.ca.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des