5e victoire de suite pour les Cataractes

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
5e victoire de suite pour les Cataractes

Les Cataractes de Shawinigan ont amorcé leur séjour de trois parties sur la route avec un gain de 2 à 1 face aux Olympiques à Gatineau. Jérémy Martin (2e) et Vasily Ponomarev (3e) ont été les marqueurs pour les hommes de Daniel Renaud alors que devant le filet des siens, Antoine Coulombe stoppait 29 lancers, dont 15 au cours de la seule troisième période.

Shawinigan profitait de l’appui de nombreux spectateurs ayant fait le chemin pour les encourager. Les cinq premières minutes de la rencontre furent l’affaire des Cats alors qu’ils bourdonnèrent en zone ennemie, ne laissant aucun répit à leurs adversaires. Cependant, un bâton élevé accidentel d’Olivier Nadeau ouvrit la porte aux locaux.

En effet, évoluant avec un homme en plus, les Olympiques trouvèrent l’espace dans l’enclave et Charles-Antoine Roy fit habilement dévier le tir-passe de Carson Mackinnon.

Malgré ce faux pas, les visiteurs ne ralentirent pas leur allure. À mi-chemin au premier tiers temps, Jordan Lepage accueillit solidement Manix Landry avec une mise en échec percutante, tout ça dans la légalité. Antoine Coulombe tenait à faire sa part également et réalisa un superbe arrêt de la jambière lors d’une attaque à 2 contre 1 des locaux.

Avec un peu plus de 5 minutes à faire, la relance rapide de Mavrik Bourque et Marc-Antoine Pépin permirent à Jérémy Martin d’inscrire son deuxième but de la saison lorsqu’il redirigea la passe précise du talentueux #22.

Les représentants de la Mauricie frappèrent dès la 5e minute du second engagement. Valentin Nussbaumer prépara la table pour Vasily Ponomarev qui prit la mesure de Creed Jones en vertu d’un tir des poignets précis du côté du bloqueur. Quelques instants plus tard, Mikaël Robidoux essuya une dure mise en échec en zone ennemie et n’eut d’autre choix que de retraiter au vestiaire.

Le dernier tiers temps nous donna droit à du jeu très serré où les locaux chargeaient la cage d’Antoine Coulombe avec beaucoup plus d’insistance. Celui-ci ferma la porte en n’accordant que très peu de retours de lancers alors que ses coéquipiers se placèrent dans les lignes de tir afin de rendre la vie dure aux attaquants adverses.

Avec un peu moins de 3:30 à faire, les Cats durent se défendre à 4 contre 5 pendant près de 4 minutes en raison d’une punition à Gabriel Denis. Puis, comble de malheur, on accorde un tir de punition aux Olympiques lorsque Jordan Lepage poussa un bâton vers un adversaire. Coulombe se dressa et ferma les jambières au bon moment pour conserver l’avance. Puis, tout le quatuor défensif travailla d’arrache-pied pour écouler les 90 dernières secondes afin d’aller chercher la victoire.

Les Cats présentent maintenant un dossier de 5 gains contre 1 seul revers. Ils poursuivront leur périple à l’étranger avec un arrêt à Baie-Comeau, mercredi soir prochain, le 9 octobre, alors qu’ils y disputeront la victoire au Drakkar. La rencontre débutera sur le coup de 19h30. (JC / Cataractes.qc.ca)

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des