96 personnes de 26 pays se sont établies à Shawinigan dans la dernière année

Par superadmin
96 personnes de 26 pays se sont établies à Shawinigan dans la dernière année

IMMIGRATION. Avec l’arrivée de nouvelles entreprises sur le territoire, d’entreprises spécialisées en nouvelles technologies, avec les opportunités d’emplois actuelles ou à cause d’occasions d’affaires, de plus en plus de personnes et de familles, en provenance d’un autre pays ou d’une autre région du Québec, choisissent Shawinigan comme ville d’accueil.

Afin que leur établissement et leur intégration soient un succès, plusieurs de ces nouveaux citoyens ont eu l’occasion, cette année, de pouvoir bénéficier des services du Service d’Accueil des Nouveaux Arrivants (SANA). Cet organisme travaille sur trois volets soient : l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants; la promotion de la Ville de Shawinigan et la sensibilisation de la communauté locale quant à la diversité culturelle.

En ce qui concerne le volet accueil, ce sont plus de 96 personnes, dont 19 enfants qui ont choisi Shawinigan comme lieu d’établissement cette année et qui ont bénéficié des services du SANA. Ainsi, tous ces individus ont pu avoir accès à un service gratuit et personnalisé afin de les aider, les guider et les outiller dans leurs différentes démarches d’intégration et d’installation. Cette aide a pu prendre la forme d’un support dans la recherche d’un logement permanent, la recherche d’un quartier, l’identification de services sur le territoire, l’inscription dans les garderies, dans les écoles, du référencement concernant l’employabilité, du référencement chez certains organismes communautaires, au service d’aide à la francisation, à des services de traduction, à de l’accompagnement concernant des démarches administratives, etc.

Fait intéressant à mentionner également, la ville de Shawinigan a accueilli sur son territoire des gens en provenance de plus de 26 pays différents cette année. En effet, ces nouveaux arrivants sont originaires notamment de la France, de l’Algérie, du Pérou, du Maroc, du Cameroun, de la Chine, de la Martinique, de l’Île Maurice, de la Roumanie, de l’Iran, du Liban, de l’Égypte, de la Belgique, de la Côte d’Ivoire, de la Tunisie, du Venezuela, de l’Angleterre, d’Haïti, du Burkina Faso, du Bénin, de la Mauritanie, de l’Inde, de la Suisse, de la Colombie, du Togo et de Cuba.

Il importe également de mentionner que la quasi-totalité des gens arrivés cette année à Shawinigan sont tous des gens hautement qualifiés dans des secteurs d’activités spécialisés.

Les nouveaux arrivants qui s’installent à Shawinigan représentent un apport économique non négligeable pour Shawinigan.

Une vaste campagne de communication a d’ailleurs été mise sur pied en octobre 2015. Cette campagne, Shawinigan : Carrément PANDA!, fut un excellent prétexte pour amorcer les discussions, connaître le point de vue des gens sur l’immigration, démystifier certaines réalités et défaire certains préjugés. La campagne reviendra en octobre 2016.

Nouveau président

La présidence du SANA a été confiée à Martin Asselin, conseiller municipal à la Ville de Shawinigan et impliqué au sein de l’organisme depuis 2014. Il succède à Édith Kaltenrieder, qui demeure bien active au sein de l’organisme en occupant le rôle de vice-présidente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires