À la rescousse de Secondaire en Spectacle

Par superadmin

ÉDUCATION. C’est à la fin du mois de septembre que le regroupement Les Jeunes pour Secondaire en spectacle saura si la pétition déposée à Québec pour la survie de l’événement aura porté fruit. Pour le moment, on tente de solliciter des appuis auprès de membres de la commission de la culture et de l’éducation.

À LIRE AUSSI: Mobilisation pour sauver Secondaire en Spectacle

On est dans le dernier droit dans le dossier de la survie de Secondaire en spectacle. Jusqu’au 29 septembre, le regroupement tentera de convaincre les membres de la commission de la culture et de l’éducation d’aborder la question du financement de l’activité du côté de l’Assemblée nationale.

Rapelons que l’hiver dernier, le gouvernement Couillard avait laisser entendre qu’une ombre planait au-dessus du budget alloué à l’activité en raison des compressions économiques.

«La pétition a été déposée le 15 septembre. Maintenant, on fait de la sollicitation pour rejoindre par courriel ou par tweet les membres de la commission. Déjà, le vice-président, le député Maka Kotto et le député Alexandre Cloutier nous ont accusé la réception de nos missives», indique le porte-parole du regroupement Vincent Mercier.

Il invite d’ailleurs le public sensible à la cause à faire de même et à interpelle les membres de la commission sur la question à l’aide du lien suivant: http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/commissions/cce-41-1/index.html.

Le but de la pétition est simple. «On souhaite que le gouvernement redonne le budget complet pour l’activité. Pour nous, SES est essentiel et les sous sont d’une grande utilité pour la finale panquébécois. Sans aide, c’est plus difficile à réaliser…», explique l’étudiant en Sciences humaines au Collège Shawinigan.

Toujours selon le regroupement, l’activité est importante afin de conserver et partager la passion des arts de la scène de millier de jeunes, partout au Québec, en plus de représenter une source de motivation pour plusieurs.

Jusqu’à présent, les démarches du regroupement suivent leur cours et rassemblent près de 3 380 appuis sur leur Page Facebook.

Pour trouver de l’information sur la pétition et les actions du regroupement, consultez la page Les Jeunes pour Secondaire en spectacle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires