Calendrier du cancer du sein: place aux combattantes

Par superadmin

CAUSE. Pour sa 3e année, l’initiative du calendrier du cancer du sein franchit une autre étape. En plus de présenter 12 modèles féminins pour la cause du Centre du sein le ruban rose de Shawinigan, le calendrier mettra à l’avant-plan des dames qui luttent ou qui sont en rémission de la maladie.

«Cette année, la formule revient avec des participantes qui sont directement touchées par la maladie: soit en lutte ou bien en rémission», explique Rachel Frigon, instigatrice du calendrier et directrice générale de L’Hebdo du St-Maurice.

En partenariat avec la photographe créative Geneviève Trudel, Marilène Lemieux de Mïo Bijoux, les coiffeuses Isabelle Gauvin et Jessica Mongrain, Marie-Claude Groulx et Sandra Chevalier au maquillage, Kim Gélinas à la massothérapie, Maude Légaré au tatouage et Métro Plus, l’idée est de montrer le vrai visage du cancer en présentant des modèles qui ont vécu ses impacts.

Également, la vente du calendrier permettra de récolter des sous pour un service local qui vient en aide aux gens atteints, soit le Centre le ruban rose.

Dès le début de la période de candidatures, Rachel Frigon soutient que l’engouement du public était au rendez-vous. «On a reçu une avalanche de proposition. On a tenu à sélectionner différents profils qui représentent plusieurs facettes de la maladie», précise-t-elle en désignant le profil de la mère de famille, celle de la jeune professionnelle ou encore de la femme ayant dû subir une mastectomie.

Dure épreuve qu’un diagnostic de cancer, les modèles ont été invités à poser en duo en compagnie d’une personne de leur choix. «On voulait présenter les femmes en compagnie de quelqu’un qui les a soutenus et épauler pendant leur maladie: mère, amie ou sœur.»

En nouveauté: des portraits inspirants

En plus des douze clichés vedette, le calendrier 2016 fera place à deux portraits de femmes, soit Louise Laquerre et Annie St-Louis. «En quatre pages, on pourra en apprendre plus sur l’histoire de deux combattantes. Ce sont les femmes elles-mêmes qui écriront leur texte», souligne Mme Frigon, enthousiaste.

Lors de la séance de photographie, le 6 octobre dernier, les participantes ont reçu un traitement de rêve. Au menu: séance de photos, mais aussi maquillage, coiffure, traiteur et massage sur chaise.

Coprésidentes d’honneur Carine Samson et Marie-Chantal Pellerin ont la cause bien à cœur ayant chacun déjà combattu un cancer. «Je suis honorée et contente. Je sais combien la sensibilisation est importante, moi qui ai découvert mon cancer après avoir lu un papier sur l’auto-examen des seins», se souvient Mme Samson. «Quand tu combats un cancer, chaque jour est une petite victoire!», résume-t-elle.

Ayant aussi connu ces obstacles, Marie-Chantal Pellerin n’a pas hésité une seconde à épouser la cause du calendrier. «Même avec un mauvais pronostic, il y a moyen de passer au travers. Je suis fière de m’associer à des femmes qui ont la même réalité et le même courage», conclut la jeune mère de famille.

Les Duos de modèles

Chantal Thibodeau et sa fille Noémie Allaire

Marie-Chantal Pellerin

Carine Samson

Louise Laquerre              

Marie-Pier Gravel et sa mère Michelle David

Danyèle Béliveau et son amie Michèle Boutet

Chantale Carignan et ses filles Clothide et Méika

Annie St-Louis et ses trois enfants

Manon Lelaidier et sa fille Audrée Cossette

Josée Fournier et sa mère Monique Tremblay

Suzie Hébert et sa mère Louise Hébert

Nathalie Lafrenière et Solveig Tremblay Lafrenière

Dany Mongrain

Louise Cloutier et sa fille Cynthia Bélanger

Ginette Grenier et son amie Carole Corpus

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires