Carmen Melançon fait campagne contre le projet d’eau potable dans le Saint-Maurice

Par superadmin

Candidate dans le district des Hêtres, Carmen Melançon axe beaucoup sa campagne contre le projet de Shawinigan de s’approvisionner en eau potable à partir de la rivière Saint-Maurice. Siégeant au comité de Bassin Versant Saint-Maurice et intéressée par le phénomène de l’eau depuis le projet Dépitounage en 1995, la candidate croit qu’il est possible de filtrer l’eau et la désinfectée en améliorant les installations actuelles à un coût moindre que ce que propose l’étude commandée par la ville de Shawinigan. «Nous faire croire que les coûts seraient les mêmes pour une usine de filtration de l’eau du lac à La Pêche et d’un autre système de traitement pour l’eau du lac des Piles est ridicule», dit-elle. Carmen Melançon rappelle à la population que plusieurs grandes entreprises de Shawinigan et de Grand-Mère, aujourd’hui disparues, étaient de grands consommateurs d’eau potable et que la faune et la flore des lacs n’en a jamais souffert. La candidate incite la population à voter NON à la question référendaire du 1er novembre portant sur ce projet. Avec des coûts d’entretien d’environ 2 millions$ par année, Mme Melançon estime que ce projet fera augmenter les taxes de 400$ par propriété. «Un projet vraiment inutile et coûteux», insiste-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires