Céline Trépanier fera sa campagne sur l’économie

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Céline Trépanier mettra de l’avant sa longue expérience du domaine des affaires afin de convaincre les électeurs du comté de Saint-Maurice de lui faire confiance le 8 décembre.

La candidate libérale s’est décrite comme une femme déterminée et tenace qui saura transporter les enjeux du comté à l’Assemblée nationale. «Quand je tiens un os, je ne lâche pas tant que je n’ai pas fini», a illustré celle qui a travaillé durant de nombreuses années au sein de Fermco, le fabricant de maisons préusinées à Saint-Adelphe, avant de se lancer à son propre compte en tant que consultante en exportation.

Au sujet de ses adversaires, Céline Trépanier dit avoir hâte de croiser le fer avec eux, plus particulièrement avec Claude Pinard qui souhaite la tenue d’un débat. «Je n’ai pas peur de parler des enjeux, de parler de ce qu’on peut apporter. Ce sera le temps d’établir qui fait quoi, qui a fait quoi et qui va faire le futur du comté.» À propos de la candidature de Luc Arvisais pour l’ADQ dans Champlain, la libérale souligne qu’il s’agit d’une décision personnelle. «Moi, je me dis que tout le monde se remplace. La Ville doit maintenant se trouver un remplaçant car c’est important que le développement économique continue.»

Céline Trépanier s’est même laissée à prédire que Luc Arvisais sera de retour le 9 décembre au CLD. «On a un très bon candidat libéral dans Champlain», a-t-elle rappelé en parlant du député sortant et ex-adéquiste Pierre-Michel Auger.

Enfin, interrogée sur l’usine Alcan, la candidate libérale a fait valoir qu’elle avait dans le passé beaucoup discuté de cette question avec des gens de haut niveau. «Dans deux ou trois ans, il va rester environ 200 personnes ici. Il faut faire en sorte de trouver un projet de 2e ou 3e transformation.» Céline Trépanier ne croit pas que la production d’aluminium soit encore à l’ordre du jour chez Rio Tinto Alcan à Shawinigan. «Les travailleurs ont de l’expertise et sont dédiés à l’aluminium mais il est évident que pour les cuves, à cause de la pollution et de l’environnement, elles sont appelées à fermer.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires