«C’était un phare pour le Québec» – Guy Rousseau de la SSJB de la Mauricie

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc

DÉCÈS DE JACQUES PARIZEAU. Directeur général de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, Guy Rousseau se souvient de Jacques Parizeau comme un grand homme ayant contribué à bâtir le Québec moderne.

«Il a donné espoir aux Québécois et aux Québécoises. C’était un phare pour le Québec. C’était un grand homme d’État qui était au-dessus de la mêlée et qui se battait pour les intérêts du peuple», affirme M. Rousseau.

Ce dernier a eu l’occasion une fois de parler de vive voix avec M. Parizeau. «On voulait l’inviter comme conférencier il y a deux ans, raconte M. Rousseau. Je lui avais envoyé un courriel et quelques jours plus tard, j’avais reçu un appel.»

«L’homme au bout du fil s’était présenté comme étant Jacques Parizeau, poursuit M. Rousseau. Sur le coup, je pensais qu’on me faisait une blague. Mais non, c’était bien lui. Il m’avait appelé personnellement pour me dire qu’il ne pouvait pas être là en raison d’un problème de santé. Ce n’est pas grand-chose, mais ça témoigne de sa grande simplicité.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires