Dans l’œil du mentor: les «dragons» dévoilés

Par superadmin

«Dans l’œil du mentor» a dévoilé ses dragons et participants en vue de son 5 à 7 du 16 mai prochain. Les cinq entreprises choisies tenteront tour à tour de convaincre le panel de dragons, que sont «le terre à terre» Claude Baril, «le proactif» Marc Ménard, «le tenace» Isaac Tremblay, «la passionnée excessive» France Brisson et «le visionnaire» Alain Lemieux (tels que décrit par leurs employés) que leur projet est le meilleur.

La cellule de mentorat du Centre d’Entrepreneuriat Shawinigan, coordonnée par le CLD Shawinigan, était fière de dévoiler les acteurs de son 5 à 7 de mentorat inspiré de l’émission «Dans l’œil du Dragon». Cette plateforme unique sera l’occasion de faire valoir le concept génial qu’est le mentorat, estime Claude Baril des IGA Extra de Shawinigan et St-Tite.

5 entreprises – 12 minutes pour se vendre

Parmi la quinzaine de candidatures reçues, cinq entreprises se méritent un laissez-passer pour l’activité, soit Mireille Cadeau et Philippe Ménard (La Mie de Grand-Mère), Dominic Lavergne Maximum Pro-Tech), Miglena Téodosieva (le Gîte aux Traditions), Charles-Mathieu Larin et Steven Kirouac (L’univers Martial Ancestral), ainsi que Charles St-Louis (Comptoirs Pur Dsign).

«Cela permet aux entrepreneurs d’échanger et surtout de comprendre le parcours qui les attend avec une vision différente et objective. Personnellement, il y a des moments dans ma carrière où j’aurais eu besoin de tels conseils ou avertissements. C’est pourquoi il me faire plaisir de m’impliquer en tant que mentor», déclare-t-il.

L’importance d’un tel encadrement ne se dément pas alors qu’un entrepreneur sur trois passe le cap des cinq ans selon les statistiques, ce chiffre passe de 34% à 74% lorsque les entrepreneurs sont mentorés.

«C’est un réel plus pour ceux qui se lancent en affaires. On parle de visibilité, mais aussi de réseau de contacts, d’encadrement, d’encouragement et d’écoute aussi. C’est une occasion de consolider le savoir-être», estime Johanne Caron, conseillère au suivi d’entreprise et mentorat d’affaires.

Profiter du moment

Participants à la formule, les entrepreneurs Charles-Mathieu Larin «Chuck» et Steven Kirouac «Esteban» (L’univers Martial Ancestral) veulent profiter pleinement de cette visibilité auprès des mentors, mais surtout s’amuser. Les deux hommes sont à la barre d’une toute jeune entreprise qui oeuvre dans l’univers des arts martiaux à la sauce médievale pour faire bouger les jeunes et les divertir.

«Je pense que c’est une belle chance de se faire voir et de profiter du mentorat, mais le concours est aussi un gros jeu à la base. Je pense qu’on va là pour offrir un spectacle et apprendre de ces cinq entrepreneurs chevronnés de Shawinigan qui ont réussi. Nous y allons pour les prix, pour le jeu, mais surtout pour l’expérience!», affirme M. Larin.

Son collègue Steven Kirouac souligne aussi que les dragons doivent s’attendre à être sollicités pendant leur présentation sur leur concept d’univers médiéval de jeu intégré dans les écoles. On chuchote que le mentor Isaac Tremblay pourrait même se voir inviter à prendre part à l’action lors de la présentation du duo.

Déjà, l’intérêt pour ce concept novateur semble présent. Les places qui sont gratuites sont au nombre de 150 pour la soirée et 100 personnes auraient déjà manifesté leur intention d’assister aux présentations des entrepreneurs. Ceux-ci disposeront d’une douzaine de minutes pour présenter leur projet et convaincre les dragons d’investir afin de mettre la main sur une des 5 bourses ou la totalité des prix qui varient entre 500$ ou 1000$.

À noter qu’une délibération collective des dragons servira aussi à donner une bourse «Coup de cœur». Aussi, le volet «L’idée d’affaires 16-35 ans» permettra à un jeune entrepreneur de se démarquer et d’intégrer la communauté des affaires de Shawinigan. Pour cette bourse, un montant de 500$ sera alloué au récipiendaire étudiant par le Collège Shawinigan, tandis que 500$ viendront du Carrefour Jeunesse-Emploi Shawinigan.

Pour plus de détails sur le concept et les bourses qui seront remises, revoir l’article sur le lancement du 5 à 7 «Dans l’œil du mentor».

Pour être du nombre de ceux qui assisteront à l’activité, réservez votre place au johanne.caron@cldshawinigan.qc.ca ou au (819) 537-7240 poste 25 avant le 15 mai 16h. À noter que les places pour la soirée qui débutera à 16h30 sont gratuites et limitées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires