De l’aide financière pendant la pandémie à plus de 130 entreprises

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
De l’aide financière pendant la pandémie à plus de 130 entreprises
Sur la photo, la députée Marie-Louise Tardif, le maire Michel Angers, le copropriétaire du restaurant le Radoteux Indrasen Teeroovengadum, Yvon Lessard du service de la division économique, et Luc Arvisais directeur du service économique. (Photo : atrick Vaillancourtpvaillancourt@lhebdodustmaurice.com)

SHAWINIGAN.  La Ville de Shawinigan, par l’entremise de son Service de développement économique, a fait le bilan mercredi de l’aide apportée à différentes entreprises shawiniganaises pendant la pandémie grâce au programme du gouvernement du Québec. Pas moins de 200 dossiers ont été traités et 134 demandes ont été approuvées pour une aide financière totalisant 3 202 586$.

C’est le Programme d’aide d’urgence aux PME (PAUPME) mises de l’avant par le gouvernement du Québec et le volet Aide aux entreprises en région en alerte maximale (AERAM) qui ont permis aux différentes MRC du Québec de venir en aide aux entreprises sur leur territoire impacté par la pandémie. Les restaurateurs, les tenanciers de bars, et les propriétaires de gym ont été les entreprises ayant subi les plus grands impacts, c’est pourquoi l’aide financière octroyée à ces entreprises représente 1,9 M$, soit 61% de toute l’aide financière octroyée.

« Jamais je n’aurai pensé qu’autant d’entreprises ont fait une demande, exprime Indrasen Teeroovengadum, copropriétaire du restaurant le Radoteux. Sans cette aide, on aurait été incapable de passer à travers la pandémie. On a commencé la construction de notre hôtel en janvier 2020, et tout a fermé. C’était beaucoup de stress avec tous nos coûts fixes. »

Avec une émotion dans la voix et l’eau dans les yeux, M. Teeroovengadum a témoigné de ses nuits blanches. « Je tiens à remercier le service économique du fond de mon cœur. Sans l’aide, ni moi ni aucun de mes confrères restaurateurs n’aurions pu passer à travers. Aujourd’hui, le restaurant est en pleine croissance et je n’aurais pas pu avoir une meilleure place pour notre restaurant. »

Sur les 134 entreprises soutenues financièrement, plus de 95 % sont encore en activité. Plusieurs de ces entreprises (57) ont d’ailleurs bénéficié de l’aide financière du volet AERAM puisqu’étant en zone rouge, elles ont été frappées par un ordre de fermeture par le gouvernement du Québec.

En pourcentages, 20 % des entreprises sont du secteur manufacturier et service aux entreprises, 17 % proviennent du secteur commerce de détail et service à la personne et 61 % touchent le secteur de la restauration, des bars et de l’activité physique et récréative, ce dernier secteur ayant été celui concerné par le volet AERAM. 

À noter que l’enveloppe initiale de 1 925 669 $ du PAUPME a été bonifiée à trois reprises par le gouvernement du Québec entre avril 2020 et juin 2022. 

De son côté, le maire de Shawinigan Michel Angers a salué la décision du gouvernement du Québec de donner la gestion de ce programme aux différentes MRC du Québec qui connaissent les entreprises sur le terrain. « C’était une tâche colossale d’analyser les dossiers, on je dois mentionner le bon travail de Yvon Lessard du service de développement économique. Ç’a été très apprécié par nos entreprises. 95% des entreprises qu’on a aidé sont encore en vie aujourd’hui! »

« En temps normal, un traitement de dossier de financement aux entreprises peut demander de 6 à 8 semaines. Nous avons réussi à raccourcir ce délai à 2 semaines pour la grande majorité des cas. C’est un tour de force remarquable! », note le directeur du Service de développement économique de la Ville, Luc Arvisais.

« Le gouvernement de la CAQ a été très proactif pendant la pandémie, et ce n’était pas rare que les autres provinces nous imitaient pour les programmes ou les mesures. En Mauricie, c’est une somme de 26 M$ qui a été accordée aux entreprises en prêt, dont 14 M$ a été des prêts pardonnés aux entreprises », indique la députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
christian maurais
christian maurais
1 mois

Très heureux pour eux, ils le méritent bien !