Déficit anticipé de 765 000$ à Shawinigan

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Déficit anticipé de 765 000$ à Shawinigan
Argent canadien (Photo : Depositphotos.com - CaptureLight)

FINANCES. Tel que le prévoit la Loi sur les cités et villes, le trésorier de la Ville de Shawinigan Alain Gravel a présenté mardi soir à l’assemblée publique du conseil municipal l’état comparatif des revenus et dépenses. Au 30 septembre, un déficit de 765 000$ est anticipé pour l’année 2020 en regard du précédent budget.

Le déficit anticipé est en grande partie en raison de la Covid-19, même si la Ville de Shawinigan a reçu une somme de 3 012 000$. Le montant sera versé en deux versements, un premier de 2 M$ en décembre 2020 et le solde en mars 2021. L’aide financière est toutefois entièrement comptabilisée pour l’année 2020.

Les revenus prévus devraient être supérieurs de 2 745 000 $. Les principales variations sont : l’aide financière de Québec de 3,012 M$; les revenus de taxes sont en hausse de 847 000 $ en raison des nouvelles évaluations portées au rôle; les services rendus sont en baisse de 662 000 $; les droits de mutation sont de 280 000 $ moins que prévu; amendes et pénalités sont de 455 000 $ de moins que prévu; et intérêts de 151 000 $ de moins que le budget.

Les dépenses devraient être de 5 107 000 $ inférieures au budget. Les principaux écarts proviennent des sources suivantes: administration générale: 634 000 $ de moins que prévu; voirie : 386 000 $ de plus que prévu au budget; aqueduc et égout : 1 495 000 $ en moins incluant une diminution de 806 000 $ des dépenses en lien pour l’eau potable; promotion et développement économique : 1 654 000 $ de moins que le budget; loisirs et culture : 857 000 $ de moins que le budget; intérêts sur dette à long terme : 99 000 $ d’économie prévue par rapport au budget.

En ce qui concerne les affectations dont le montant net s’élève à 5 605 000 $ en moins par rapport au budget, les écarts suivants sont dignes de mention: activités d’investissement plus élevées de 1 400 000 $ causés par des investissements occasionnés par la COVID ainsi que divers projets; remboursement au fonds de roulement de 770 000 $ de plus que prévu; produits de disposition d’immobilisations : 640 000 $ de moins; affectation à la réserve pour l’approvisionnement et traitement de l’eau potable de 449 000 $ de plus que prévu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires