Des locaux réaménagés pour le CPE Les Recrues du Cégep

Des locaux réaménagés pour le CPE Les Recrues du Cégep
Les éducateurs Tanguy Depecker et Nina Lecomte, ainsi que la directrice du CPE Claude Voyer (à droite), sont accompagnés d'enfants qui fréquentent le CPE: Maëlys, Louane, Charles, Marika, Ninon et Maëlle. (Photo : courtoisie)

ENFANCE. Le Centre de la petite enfance (CPE) Les Recrues du Cégep amorce une nouvelle saison dans des locaux complètement réaménagés.

En effet, d’importants travaux ont été effectués au printemps dernier dans le but de mieux répondre aux besoins des enfants et du personnel éducateur, mais également de se conformer à la réglementation ministérielle. Ces travaux, qui se sont échelonnés sur plusieurs semaines, visaient l’agrandissement d’un bloc sanitaire, l’installation d’une table à langer, la finition du coin cuisine ainsi que la création d’un vestiaire fermé. À ces améliorations s’ajoutent à la nouvelle cour extérieure qui avait été aménagée plus tôt dans l’année, près de l’entrée du cégep.

« Nous sommes très heureux de bénéficier de ces nouveaux locaux qui sont adaptés aux besoins des enfants et de notre personnel éducateur, indique Claude Voyer, directrice générale du CPE. Ces importantes améliorations physiques viennent soutenir le développement global des tout petits tout en leur offrant un environnement à la fois stimulant et sécuritaire. »

Seize enfants au CPE

Rappelons que le CPE Les Recrues du Cégep a été implanté à l’intérieur même du Cégep de Shawinigan, directement dans l’aile du programme Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE). Il permet d’accueillir 16 enfants de 18 mois à 5 ans. Les places ont été attribuées prioritairement aux enfants des étudiants du Cégep de Shawinigan afin de les soutenir dans leur conciliation études-famille.

« Nous sommes l’un des rares cégeps qui peut compter sur un centre de la petite enfance au sein même de son établissement d’enseignement et nous en sommes très fiers, soutient le directeur général du Cégep,  Éric Milette. Le CPE nous permet d’offrir un service direct à nos parents-étudiants, en plus d’agir en tant que lieu d’apprentissages pratiques pour nos étudiantes et étudiants en TÉE. »

Ainsi, il permet à ces derniers de développer des compétences reliées à la pratique en tenant des activités d’animation avec les tout petits et en utilisant la salle d’observation attenante au local du CPE, laquelle a d’ailleurs également fait l’objet de travaux de réfection. Les étudiants seront ainsi en mesure de mettre concrètement en application la théorie et les notions enseignées dans la formation.

Le CPE rend également possible l’optimisation de la formule Apprentissage en milieu de travail (AMT) implantée dans le programme TÉE depuis quelque temps déjà. » C’est une approche qui permet aux étudiants d’apprendre de façon plus concrète en augmentant significativement le nombre d’heures de contact avec les milieux de travail, que ce soit soit par le biais de visites dans les milieux, de conférences ou d’activités de partenariat variées « , a ajouté Mme Claude Voyer. C’est d’ailleurs avec beaucoup d’enthousiasme que le CPE travaille en partenariat avec le département de TÉE du Cégep afin de bonifier la formation des futurs éducateurs et éducatrices. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires