Deux café-rencontre pour la sauvegarde du lac-à-la-Tortue

Par superadmin

DISCUSSION. L’Association pour la protection du Lac-à-la-Tortue convie les citoyens du lac à deux cafés-rencontres qui se tiendront les 20 juin et 11 juillet prochains à 9h à la salle Lupien, située à côté de l’église.

«L’objectif est d’outiller les citoyens du Lac-à-la-Tortue afin qu’ils puissent prendre conscience de leurs actes et, ainsi, aider à assurer la survie du lac », explique Claude Vaugeois, président de l’Association pour la protection du Lac-à-la-Tortue (APL).

Le premier Café-rencontre portera sur le design d’aménagement extérieur des berges et ses bénéfices avec la conférencière Evelyne Bellemare, horticultrice. Evelyne est responsable de l’aménagement de bandes riveraines pour les clients de la Pépinière du Parc et horticultrice diplômée en Technique de la production horticole depuis plus de 15 ans.

Comment aménager ces belles plantations pour créer un aménagement inspirant et relaxant? Comment tirer avantage de ces plantes aux mille bienfaits? Mais aussi comment cultiver ses propres plantes pour la préparation de tisanes? Ces questions, et bien plus, seront abordées afin d’outiller les citoyens sur toutes les possibilités que leurs efforts de végétalisation des berges peuvent apporter.

Un peu d’histoire sur la faune et la flore

Le Café-rencontre du 11 juillet présentera quant à lui la conférencière Christine Demers, chargée de projets à la Société d’aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan (SAMBBA) depuis 2012.

Elle détient un baccalauréat en Sciences biologiques et écologiques et une maitrise en Sciences de l’environnement. Madame Demers s’est méritée au cours de sa maitrise des bourses d’excellence. Elle a participé, depuis 2007, à de nombreux projets, tant en écologie qu’en aménagement de la faune. Résidente au lac, elle connait bien ce plan d’eau.

Certes, tout le monde sait que la Lac-à-la-Tortue était autrefois une mine de fer qui servait à alimenter les Forges du St-Maurice. Depuis la fermeture de la mine, différentes activités humaines se sont succédées sur le lac et à sa périphérie influençant son développement. Une faune et une flore s’y sont installées.

La conférence abordera la diversité des espèces de poissons qui y vivent ainsi que les diverses espèces de plantes qui s’y trouvent et leur utilité, tant pour la fraie des poissons que pour la vie du lac.

Les gens intéressés à assister aux conférences peuvent s’inscrire de préférence par courriel à apltortue@hotmail.com ou par téléphone, au 819-538-6812, en donnant leur nom et le nombre de personnes qui les accompagneront. À noter que les places sont limitées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires