Diminution des GES de 32% à Shawinigan

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Diminution des GES de 32% à Shawinigan
Élyse Ménard, directrice du service de l'aménagement du territoire. (Photo : atrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  La Ville de Shawinigan avait annoncé en assemblée publique qu’elle allait dévoiler les actions entreprises concernant le développement durable et les stratégies qu’elle entend mettre de l’avant afin de diminuer l’émission de gaz à effet de serre (GES) pour les prochaines années.

Un premier inventaire de GES a été réalisé en 2008, et une mise à jour a été effectuée en 2019 afin de ressortir la diminution de GES de la Ville en une décennie. Selon les calculs de la Ville, elle a réduit les GES de 32%. 

De fait, on observe une diminution des émissions issues des bâtiments (-60,4% dû principalement à l’élimination de l’utilisation du mazout) et de l’éclairage public (-76,4 % dû à l’éclairage au DEL). Pour les activités de transport comparables entre 2008 et 2019, une augmentation est observée (+19 %) (véhicules et équipements motorisés).

Pour le volet de la collectivité, on remarque que globalement, il y a une diminution des émissions de GES, toute sphère d’activités confondues de 29,4%. Il est toutefois impossible de chiffrer cette diminution (comparaison entre 2008 et 2019), car les méthodes de calcul ont changé depuis 2008. 

Les émissions dues au traitement des eaux usées ont quant à elles augmenté (+8,5 %). Toutefois, il faut remarquer que pour l’inventaire 2019, les émissions dues aux fosses septiques ont été ajoutées. 

C’est le transport qui obtient le plus gros pourcentage de GES à 70%, suivi par le secteur industriel à 11,5%. Est-ce qu’il y a là une corrélation entre la diminution et la disparition de grandes usines à Shawinigan? « Ce chiffre fait partie de l’inventaire 2019, mais ces chiffres n’étaient pas disponibles en 2008, explique Élyse Ménard, directrice du service de l’aménagement du territoire qui a effectué la présentation aux médias. Certainement que cela a pu diminuer les GES. »

L’analyse démontre que les émissions par habitant pour les sources comparables ont diminué de manière importante (-26 %), passant de 6,1 tonnes de CO2éq en 2008 à 4,5 tonnes de CO2éq par habitant en 2019. 

La municipalité désire maintenant réduire l’émission de GES de 30% d’ici 2030, en se basant sur les résultats de 2019.

Dix stratégies mises de l’avant

Afin d’atteindre la cible, la Ville a dévoilé 10 stratégies de développement durable: intégrer le développement durable dans sa gouvernance; améliorer l’efficacité énergétique de ses bâtiments et intégrer les notions de bâtiments durables; favoriser une utilisation accrue des transports actifs, collectifs et durables; réduire la consommation d’énergies fossiles du parc de matériel roulant; privilégier un aménagement durable des parcs et espaces verts publics et privés; favoriser une réduction de la problématique d’îlots de chaleur; prioriser la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation dans les immeubles municipaux et pour nos services municipaux; faire de la réhabilitation de terrains contaminés un moteur de développement social et économique; favoriser une saine gestion de la ressource eau; et protéger et mettre en valeur les milieux naturels.

« On aura besoin d’une lutte qui va nécessiter de grandes actions comme des petites, exprime le maire Michel Angers. Et en mettant ces actions tout ensemble, ça pourra donner des résultats. Nous sommes très fiers de la réduction de 32%, mais ce n’est pas arrivé comme un claquement de doigts. On peut penser aux bornes électriques, au développement de pistes cyclables, de la plantation d’arbres dans nos parcs, la campagne d’herbicyclage et feuillicyclage… (…) On est fier du résultat, mais ce n’est qu’un premier pas. On veut aller beaucoup plus loin. On ne veut pas que ce soit un plan théorique, mais un plan pratique. »

C’est la directrice du service de l’aménagement du territoire Élyse Ménard et son équipe qui a travaillé sur ce plan de développement durable.

Pour connaître les plans, vous pouvez vous référer au www.shawinigan.ca/dd. En 2022, la Ville rendra disponible, en ligne, un outil de suivi de ces stratégies.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires