Espace C: lieu de coopération

Par superadmin

AFFAIRES. Histoire de coopérer et de trouver une synergie d’affaires, six entrepreneurs ont établi leur pénates du côté de l’ancien Campanile de Grand-Mère au 757, 5e avenue. Espace C propose ainsi des services dans le domaine du design intérieur, du graphisme, de la sonorisation et l’acoustique, de la technologie en architecture, ainsi que du E-commerce en matériaux de décoration.

Anciennement co-propriétaire du Campanile, Caroline Veillette a imaginé un endroit nouveau genre qui permettrait à ses occupants d’offrir des services complémentaires et de se faciliter la vie en tant qu’entrepreneur, notamment pour les coûts de loyer et de services comme l’accès Internet.

«L’idée, c’est de trouver un lieu commun pour travailler ensemble, s’échanger des conseils et des contacts. La vision c’est de cohabiter dans une unité. Le C est pour contact et coopération», explique Caroline Veillette.

Loin d’elle l’idée de simplement partager un environnement de bureau. «Quand un représentant vient ici, ce n’est peut-être pas pertinent pour une entreprise, mais ce sera bon pour une autre. Nous offrons des services qui se combinent bien», poursuit la femme.

Une arrivée dans une formule d’incubation qui n’est pas sans plaire au maire Michel Angers qui voit là un gage d’audace et de succès. «L’avenir de la ville passe par des initiatives d’affaires dans le genre de Mme Veillette. Shawinigan a peut-être été lente à emboîter le pas à cette vision, mais maintenant on entre tous dans la parade à vitesse grand V», a-t-il souligné.

Elle-même à la barre d’Espace Intemporel en compagnie de Magalie Martel, Caroline Veillette propose un service de design intérieur. «Un service clé en main qui tient compte des besoins du client, mais qui joue sur le cachet intemporel du résultat».

En plus d’avoir une passion commune pour le métier d’entrepreneur, les six acolytes propriétaires ou copropriétaires de leur propre entreprise, soit Le Poodle, studio Yell out Loud, Design graphique McKay+Couture, Gestim Pro Design, technologie en architecture et Le Poodle, un E-commerce en matériaux de décoration ont été charmés tour à tour par l’originalité et la philosophie du projet Espace C.

«Travaillant à notre compte à Montréal, ma conjointe Mélanie et moi avons été tranquillement attiré par la clientèle et la qualité de vie de Shawinigan. Nous avons acheté une résidence dans le secteur Sainte-Flore et l’occasion était belle de nous joindre aux autres entrepreneurs», commente Serge Brouillette, qui fait du développement des affaires avec son entreprise Le Poodle.

«J’ai décidé de sortir des sentiers battus en espérant pouvoir inspirer d’autres gens. Je sens que le goût d’entreprendre chez nous est présent et pour preuve, la réponse favorable des entrepreneurs sollicités pour Espace C parle d’elle-même», conclut Mme Veillette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires