Deux arrestations lors d’une perquisition

Deux arrestations lors d’une perquisition
police (Photo : (Photo www.lanouvelle.net - Archives))

SHAWINIGAN.  Les policiers de la Sûreté du Québec à Shawinigan ont été occupés au cours des derniers jours avec notamment deux interventions importantes.

Tout d’abord le 7 décembre dernier, les policiers du poste de la ville de Shawinigan, assistés par la Division des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (DECCO) Mauricie de la Sûreté du Québec, ont mené une opération relativement au trafic de stupéfiants à Shawinigan.

Une femme de 42 ans et deux hommes de 43 et 69 ans ont été arrêtés. Les suspects pourraient faire face à des accusations de trafic de stupéfiants, de possession en vue de trafic et en vertu de la Loi de l’impôt sur le tabac au palais de justice de Shawinigan à une date ultérieure. Ils ont été libérés par voie de sommation. 

Les policiers ont réalisé une perquisition dans un immeuble à logements de l’avenue Georges à Shawinigan et ont saisi : 10 grammes de cocaïne, 7 grammes de crack, et 1000$ en argent canadien.

Les stupéfiants étaient divisés dans une cinquantaine de sachets, prêts à la vente.

Les policiers sont déterminés à mettre fin aux activités liées au trafic de stupéfiants. Si vous avez des informations sur de telles activités, contactez la Centrale d’information criminelle au 1 800-659-4264.

Arrestations pour introduction par effraction et agression armée

Le 8 décembre peu après minuit, des suspects ont fait irruption dans une résidence de la rue du Lac-Claire à Shawinigan (Lac-à-la-Tortue) où se trouvait le locataire, un homme dans la trentaine. Les suspects ont quitté les lieux en véhicule. Les policiers de la SQ du poste de la ville de Shawinigan ont reçu un appel à ce sujet. Ils ont réussi à localiser les suspects dans le secteur de Sainte-Flore, à bord d’un petit VUS noir. Ceux-ci ont été interceptés et arrêtés pour introduction par effraction et agression armée. Les suspects sont trois hommes (31 ans de Shawinigan, 34 de Longueuil et 44 ans de Trois-Rivières) et une femme de 36 ans de Yamachiche. Ils auraient des liens avec la victime, la connaîtraient. Une mésentente pourrait être à l’origine de cette altercation. L’homme victime n’a pas subi de blessure. 

Une arme à feu chargée (arme de poing) a été retrouvée dans le véhicule des suspects. 

L’enquête a été prise en charge par l’Équipe d’enquête sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec. Les suspects seront rencontrés par ces enquêteurs. Un technicien en scène de crime s’occupera d’expertiser la scène et le véhicule. 

D’autres informations suivront plus tard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires