General Cable se fait rassurant pour l’usine Saint-Maurice

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Dans un reportage paru mercredi dans Le Quotidien, à Saguenay, Gregory Lampert, président et chef de la direction de General Cable Corporation pour l’Amérique du Nord, s’est fait rassurant quant à l’avenir de l’usine Saint-Maurice à Shawinigan qui vient d’être acquise de Rio Tinto.

Cliquez ici pour accéder au reportage paru dans Le Quotidien

«Notre intention est de poursuivre la production dans nos deux nouvelles usines du Québec. À l’usine Lapointe, les employés produisent un produit unique (alliage), que nous ne fabriquons pas dans l’une ou l’autre de nos entreprises du Canada ou des États-Unis. Quant à l’usine Saint-Maurice, une partie de sa production est aussi faite dans nos usines de Saint-Jérôme et de La Malbaie, mais ses rubans d’aluminium sont aussi uniques. Nous n’avons donc pas l’intention de modifier quoi que ce soit. Nous allons pouvoir ajouter de nouveaux produits afin de mieux desservir nos clients canadiens et américains», peut-on lire dans l’article signé par le journaliste Stéphane Bégin.

Les usines québécoises de General Cable Corporation, situées à La Malbaie et Saint-Jérôme, fabriquent des barres d’aluminium, des câbles sous-marins, des câbles d’aluminium à bas voltage et des câbles de cuivre à bas et moyen voltages. Elles fonctionneraient selon Gregory Lampert déjà à pleine capacité.

«Nos deux nouvelles usines du Québec sont très compétitives. Il faut aussi savoir que les installations de RTA ont une excellente réputation, qu’elles offrent une très bonne technologie, de bons produits et misent sur de très bons travailleurs», fait-on également dire à M. Lampert dans ce reportage.

Rappelons qu’en début de semaine, Rio Tinto et General Cable annonçait une transaction de 185 millions$ impliquant Câble Alcan. Celle-ci compte 1051 employés et possède cinq établissements de fabrication – dont deux au Québec -, un centre de distribution et un centre de développement technologique spécialisé en Amérique du Nord, ainsi qu’une usine à Tianjin, en Chine.

Environ 125 travailleurs oeuvrent au sein de l’usine Saint-Maurice à Shawinigan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires