«J’aimerais pouvoir leur dire merci le 27!» – Michel Angers

Par superadmin

AIDE. Après le dévoilement des détails sur la vaste mobilisation qui se tiendra du côté de Grand-Mère en soutien à la ville et à sa situation économique, le maire Michel Angers confirme que le 27 septembre devient sa date butoir pour obtenir un fonds d’aide dans le dossier de Shawinigan.

Visiblement ravi de la mobilisation qui se prépare, le maire Michel Angers ne cachait pas son enthousiasme au projet. «C’est plaisant de voir que de toutes les couches de la société, que partout les gens sont unanimes sur la fierté, l’avenir de Shawinigan et la nécessité d’obtenir le fonds de 20M$!», a-t-il déclaré.

«La date du 27 est une date butoir. Je m’attends à avoir un signal, à ce que le ministre régional m’appelle pour me dire que oui on va aller dans votre direction, vous aurez l’appui d’Investissement Québec et le fonds de 20M$.»

Celui qui prendra la parole avant le départ de la marche pour Shawinigan au parc Saint-Jean-Baptiste de Grand-Mère aimerait apporter d’heureuses nouvelles à la population présente. «J’aimerais pouvoir leur dire merci le 27, merci au député du comté, au député régional, au premier ministre. C’est ce que je souhaite de tout cœur!», a poursuivi le maire Angers.

Le regard tourné vers l’avenir

De façon plus personnelle, le premier magistrat dit vouloir «se tenir debout» par hommage aux gens de sa famille qui ont donné leur vie pour leur ville et qui sont natif de Shawinigan. «Je me tiens debout comme citoyen de la ville, mais évidemment comme maire parce que je veux m’assurer que notre ville soit mobilisée. Je me tiens aussi debout parce que malgré les obstaclesm, malgré les fermetures et les revers: on croit en l’avenir.»

Le maire dit être optimiste pour la suite des choses. Shawinigan dans cinq ans? Il la voit comme une ville rayonnante au Québec. Appuyée sur les bases déjà établies que sont le Centre d’Entrepreneuriat Alphonse Desjardins ou encore Digihub Shawinigan (pôle en jeux mobiles), il est confiant que le vent va tourner pour Shawinigan.

Le député de Saint-Maurice Pierre Giguère salue aussi l’initiative du groupe. «Je crois que c’est un mouvement qui peut toucher l’ensemble des gens de la Mauricie, car un citoyen c’est d’abord quelqu’un qui se souci des autres», indique M. Giguère. «Il doit être conscient de sa responsabilité dans la communauté. Je suis donc fier en tant que citoyen et député de participer à cet évènement.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires