Josée Rivard honorée par ses semblables

Par superadmin

Une fois par année, le Syndicat des agricultrices de la Mauricie procède à un Gala Coup de Coeur des agricultrices. Chacun des sept secteurs (Champlain, Chavigny, Grand-Pré, Normandie, Val-Mauricie, Des Chenaux et Des Chutes) du territoire doit soumettre la candidature d’une femme s’impliquant activement dans le monde de l’agriculture.

Pour le secteur Val-Mauricie, qui correspond à la région de Shawinigan, c’est Josée Rivard, de la Ferme Saskavo, sur la rang Saint-Mathieu dans le secteur Shawinigan-Sud, qui a été honorée lors d’une soirée qui se déroulait le 30 septembre dernier à Trois-Rivières.

Avec l’aide de son conjoint Pierre Giguère et leurs deux enfants, Dannick et Maricka, Josée Rivard fait l’élevage de veaux de grain depuis 2003. La Ferme Saskavo en compte aujourd’hui vingt-six. Sevrées à compter de la 7e ou 8e semaine, ces braves petites bêtes sont engraissées jusqu’à 640 livres avant d’être expédiées à l’abattoir. Parallèlement, ces agriculteurs urbains possèdent depuis 2000 un troupeau d’une centaine de vaches de boucherie de race Angus.

Ayant plus d’une corde à son arc – elle est inhalothérapeute à temps partiel au site Laflèche, dans le secteur Grand-Mère -Josée Rivard diversifie les sources de revenus en 2005 en ouvrant un petit magasin de viande congelée sous vide à même la ferme. «C’est l’endroit idéal pour conscientiser les gens à l’agriculture, raconte-t-elle. Ils adorent faire une petite visite à la ferme et se servir directement chez le producteur.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires