Karting Grand-Mère ferme et vend son matériel

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc

Karting Grand-Mère vient d’annoncer sa fermeture sur son site Internet. Les propriétaires ont vendu le terrain à la Ville de Shawinigan.

«Le contrat avec la ville a été signé vers le 15 avril, confirme le propriétaire du Karting Grand-Mère, Gabriel Genest. On pensait à vendre depuis déjà quelques années. Nos enfants ont grandi et ne font plus de karting et la Ville avait besoin du terrain, alors c’était le bon moment pour nous de passer à autre chose.»

Au moment d’écrire ces lignes, le prix de la vente n’était pas encore connu, les papiers officiels notariés n’étant pas encore signés. Ce qui sera construit sur cette portion de terrain totalisant 740 000 pieds carrés demeure aussi un mystère pour l’instant.

Direction : Saint-Célestin

Les amateurs de karting pourront poursuivre leur loisir à Saint-Célestin, sur la rive-sud de Trois-Rivières. Une piste de karting sera construite dans le parc industriel de la municipalité. C’est ce qu’ont appris en exclusivité nos collègues du Courrier Sud mercredi.

En entrevue, les propriétaires des futures installations, Stéphane Couturier et sa conjointe Stéphanie Gingras, ont affirmé avoir acheté tout le matériel du Karting Grand-Mère, celui-ci ayant annoncé sa fermeture sur son site Internet et vendu son terrain à la Ville de Shawinigan.

Une occasion en or

Ayant eu vent de cette vente, le couple de Saint-Hilaire s’est dépêché à manifester son intérêt pour l’achat de matériel. «On a acheté toutes les voitures, les outils, les chaises, les tables, absolument tout, indique M. Couturier. On a 25 karts au total.»

Lui et sa conjointe envisagent accueillir le public aux alentours du mois d’août. Pour ce faire, ils ont d’abord fait une promesse d’achat sur 4 terrains dans le parc industriel de Saint-Célestin. Le maire de Saint-Célestin paroisse, Maurice Morin, a à son tour confirmé que les promoteurs auront, au plus tard, jusqu’au 15 juillet pour conclure cette entente et signer les papiers officiels.

«On s’est donné cette date-là pour être certains que tous nos plans soient prêts avant de signer, mais au rythme où vont les choses, on croit que ça va se faire avant ça, mentionne Stéphane Couturier qui préfère ne pas divulguer les coûts reliés à son projet pour le moment. Nos plans d’architecture ne sont pas encore finalisés, mais ça ne devrait plus être très long, quelques semaines au plus.»

Une piste professionnelle

Tout comme le faisait le Karting Grand-Mère, le nouveau karting de Saint-Célestin, dont le nom n’a pas encore été dévoilé, accueillera des compétitions amatrices et professionnelles.

«La piste sera d’environ 1,2 kilomètre et sera disponible pour de la location de même que pour des compétitions comme celles de la ASN Canada, celles de la ECKC et des Championnats canadiens», énumère Stéphanie Gingras. De plus, selon les informations que détient le maire de Saint-Célestin paroisse, un restaurant et un garage feraient partie des installations.

@ST :Saint-Célestin, une place de choix

Pour les promoteurs Stéphane Couturier et Stéphanie Gingras, Saint-Célestin se veut une place de choix pour démarrer leur projet de piste de karting. «L’emplacement est intéressant parce qu’en étant situé dans un parc industriel, on s’assure que le bruit occasionné ne dérangera pas les citoyens qui demeurent dans les environs», explique Mme Gingras.

«En plus, c’est un endroit intéressant parce qu’il est visible à partir de l’autoroute 55, poursuit-elle. Ça faisait partie de nos critères, notre but étant d’avoir le plus de visibilité possible auprès des gens qui sont moins familiers avec le karting.»

Aussi du paintball

Non seulement le couple construira une piste de karting, mais il a aussi l’intention d’utiliser l’un des quatre terrains qu’il achètera pour y aménager un espace destiné au paintball.

«Idéalement, on ferait ça pour l’an prochain, confie Stéphanie Gingras. Par contre, on ne peut pas donner plus de détails pour l’instant étant donné que notre priorité est le karting. Mais c’est un projet qu’on a et on va investir beaucoup d’effort pour le réaliser.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires