La bloquiste Jacynthe Bruneau veut rétablir les faits

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
La bloquiste Jacynthe Bruneau veut rétablir les faits
Vice-présidente régionale de la Fédération des infirmières du Québec, Jacynthe Bruneau se consacre à temps plein à la présente campagne électorale en tant que candidate du Bloc Québécois dans Saint-Maurice - Champlain. (Photo : (Photo L'Hebdo - Bernard Lepage))

ÉLECTIONS.  Déplorant que son adversaire libéral laisse planer un doute sur le maintien de près de 2000 emplois à Shawinigan avec l’arrivée d’un rapport d’impôt unique géré par Québec, la candidate du Bloc Québecois (BQ) dans Saint-Maurice – Champlain, Jacynthe Bruneau, s’engage à travailler très fort pour rétablir les faits tels qu’ils sont.

« Comme candidate qui veut devenir députée, c’est certain que je suis préoccupé par les emplois dans le comté, que je suis sensible aux préoccupations du maire Angers, déclare Jacynthe Bruneau. Je comprends l’inquiétude mais il faut relativiser les choses. C’est un centre de recouvrement qu’on à Shawinigan, pas un centre fiscal qui traite des rapports d’impôt. Il faut être bilingue pour travailler là et ce n’est pas à Toronto et Winnipeg qu’on va trouver du monde qui parle deux langues demain matin. »

La candidate bloquiste accuse François Philippe Champagne de se servir de ce dossier pour se faire du capital politique durant la campagne. « Pour moi, c’est une tempête dans un verre d’eau. Il fait de la rétention d’information. Des fonctionnaires fédéraux, il en manque et avec le fiasco du système de paie Phénix et les programmes mis en place pendant la pandémie comme la PCU et la PCRE, il y a une grosse pression sur les fonctionnaires fédéraux et on va en avoir besoin de plus pour gérer tous ces programmes. »

Jacynthe Bruneau rappelle que lors de la dernière élection en octobre 2019, le BQ avait fait belle figure dans la grande majorité des pôles du comté, sauf à Shawinigan où justement l’avenir des emplois au centre de recouvrement avait été un facteur déterminant selon elle dans la victoire du libéral François Philippe Champagne par quelque 3000 voix. « Je compte travailler très pour que les électeurs de Shawinigan se sentent en sécurité avec le Bloc », promet-elle.

La candidate bloquiste souligne également que le comté de Saint-Maurice – Champlain, vu sa grande étendue, a davantage besoin d’un député à temps plein pour se consacrer à ses dossiers qu’un ministre qui a d’autres priorités que de régler les problèmes de ses électeurs. « Les gens peuvent être fiers d’avoir un ministre dans le comté mais est-ce que ça les a vraiment servi ces dernières années », se demande-t-elle?

Rappelant la diversité des enjeux dans la circonscription reliés à l’emploi, au tourisme, à l’entrepreneuriat, aux travailleurs étrangers, l’agriculture, aux autochtones, etc., Jacynthe Bruneau croit que les électeurs seraient mieux servis par une députée à temps plein. « Moi, je n’aspire pas à être ministre, ni premier ministre. Quand je ne serai pas à Ottawa à défendre les intérêts du Québec, je vais me consacrer entièrement à me battre pour faire avancer les dossiers de la circonscription », termine la candidate bloquiste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires