La dangerosité de l’hôtel de la Salle évaluée

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

SÉCURITÉ. Le directeur des communications de la Ville de Shawinigan, François St-Onge, a confirmé que suite à une audience en justice en mai dernier, le juge avait donné l’autorisation afin de procédé à une évaluation de la solidité de l’ancien hôtel de la Salle du secteur Grand-Mère soit faite.

Dernièrement, un tas d’ordures se trouvait devant l’ancien hôtel de la Salle du secteur Grand-Mère et après avoir demandé au nouveau propriétaire de nettoyer les lieux, la Ville a pris les mesures nécessaires comme cela n’avait pas été fait. La facture sera refilée au nouveau propriétaire.

«Ce propriétaire nous disait qu’il avait des plans de rénovation pour le bâtiment, et c’est difficile pour nous de faire de la pression», expliquait le maire Michel Angers.

Toutefois, si la dangerosité de l’immeuble est reconnue après l’analyse, ça sera plus facile pour la municipalité d’agir dans ce dossier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires