La Séjournelle reçoit la Médaille du lieutenant-gouverneur

Par _redaction shawinigan
La Séjournelle reçoit la Médaille du lieutenant-gouverneur
L’honorable J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, Denise Tremblay, directrice générale de La Séjournelle, Isabelle Bourdeau, présidente de La Séjournelle ainsi que Michel Angers, maire de Shawinigan. (Photo : (Photo courtoisie))

DISTINCTION. L’organisme La Séjournelle s’est vu remettre la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel ce mercredi 22 mai à l’occasion d’une cérémonie suivie d’une réception civique.

«Encore trop présente de nos jours, la violence conjugale est une spirale destructrice pour les victimes qui peinent parfois à s’en sortir faute de moyens, d’aide et de support. La Séjournelle contribue de façon significative au mieux-être de la société et c’est avec beaucoup de respect et de considération que je lui remets la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel», explique l’honorable J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec.

La cérémonie, qui a permis de rendre hommage aux accomplissements de l’organisme, s’est déroulée sous la présidence d’honneur du lieutenant-gouverneur du Québec, l’honorable J. Michel Doyon, en présence du maire de Shawinigan, Michel Angers, et de plusieurs invités.

«La Séjournelle et les personnes qui gravitent autour de cet organisme font un travail incroyable auprès des femmes et des enfants victimes de violence conjugale, souligne le maire Michel Angers. La Médaille du lieutenant-Gouverneur pour mérite exceptionnel est pleinement méritée; elle met en lumière des personnes de coeur qui, au quotidien, posent des gestes qui font une différence significative dans la vie d’autrui. La Ville de Shawinigan est privilégiée de pouvoir compter sur une ressource comme La Séjournelle.»

Notons que la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel est à l’usage exclusif du lieutenant-gouverneur en fonction des valeurs et des causes qu’il soutient. Dans le cas de La Séjournelle, la candidature n’est pas venue d’un tiers; c’est au Cabinet du lieutenant-gouverneur du Québec lui-même qu’on a remarqué l’organisme afin de lui rendre hommage.

«La Séjournelle est très reconnaissante de l’honneur qui lui est rendu aujourd’hui, indique Isabelle Bourdeau, présidente de La Séjournelle. Au fil de ses 35 ans d’actions et de luttes, ce sont le courage et la détermination des femmes et des enfants victimes de violence conjugale, le soutien de la communauté et l’engagement des partenaires qui motivent jour après jour l’équipe de La Séjournelle à Rêver l’impossible, pour réaliser le plus que possible.»

Rappelons que La Séjournelle est une ressource d’aide et d’hébergement qui vient en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale depuis 1984. L’organisme offre des services gratuits et confidentiels aux femmes, aux enfants ainsi qu’à leurs proches (parents, amis, collègues, etc.) Elle a également développé un volet «Recherhe et développement» en collaboration avec l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires