L’amélioration du parc de la Rivière toujours dans les plans

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
L’amélioration du parc de la Rivière toujours dans les plans
Sur la photo

GRAND-MÈRE. Le comité St-Paul pour l’amélioration du parc de la Rivière à Grand-Mère se mobilise toujours et une rencontre positive s’est déroulée le 13 juillet entre les différents organismes et la Ville de Shawinigan.

Le projet «Un parc pour tous, tous pour un parc» se terminera à l’automne prochain, et le comité St-Paul a tenu à faire le point concernant le dossier en conférence de presse.

«Robert Desjardins, du Service des loisirs de la Ville de Shawinigan a prêté une oreille attentive aux suggestions du comité St-Paul lors d’une rencontre le 13 juillet, explique Cassy Berthiaume Lafrenière, agente de mobilisation pour le projet. C’est sur une note positive que le tout s’est déroulé, puisque les demandes citoyennes et celles des organismes de la région ont été entendues.»

Le point le plus important des demandes concerne l’installation d’un bloc sanitaire afin que la population qui utilise le parc puisse profiter d’un service d’hygiène adéquat.

Ensuite vient le nettoyage du bassin pour l’amélioration de l’image du parc, mais aussi pour le retour des activités comme la glissade en période hivernale et l’installation d’une surface glacée. En raison des roseaux qui occupent le bassin, celui-ci ne peut plus geler à l’hiver.

Puis, on retrouve l’implantation d’un skate parc, un élément essentiel pour les jeunes. D’ailleurs, les jeunes ont été mis à profit pour des suggestions concernant les plans.

Le projet «Un parc pour tous, tous pour un parc» provient d’étudiants en Technique policière qui ont réalisé une étude en 2011-2012, afin de répondre à une problématique et des plaintes pour méfaits et consommation de drogue et d’alcool dans le parc. Des partenaires se sont mobilisés, ce qui a donné naissance au comité St-Paul. C’est en 2013 que le projet a commencé. Des activités ont été organisées près de 1000 personnes ont profité et participé aux activités dans le parc depuis 2013.

La conseillère municipale Nancy Déziel confirme que la demande pour le nettoyage du bassin a été acheminée en mars dernier au ministère de l’Environnement et que la Ville est en attente d’une réponse. «La réponse du gouvernement est la première étape pour la suite du projet. Il existe une volonté autour de la table du conseil pour le nettoyage du bassin. Concernant le skate parc, il faudra regarder la possibilité avec des subventions provenant de programmes du gouvernement. Tout dépendra des programmes d’aide financière. J’espère que la population poursuivra les efforts, puisque le parc est un joyau pour le secteur Grand-Mère.»

Concernant l’installation d’un bloc sanitaire, encore une fois, tout dépendra du prochain budget municipal. «Ça ne sera pas pour cette année, mais le message a été bien reçu et nous pensons que ce sera chose faisable», soutient Mme Déziel.

Le projet entier est évalué à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires